ActualitésJusticePolitique

Salomon Kalonda : «Jacky Ndala est victime d’une justice instrumentalisée»

Reconnu coupable de «désobéissance civile», Jacky Ndala a vu sa peine être réduite en appel de 24 à 22 mois de prison. Un verdict qui n’enchante pas son parti, Ensemble pour la République.

Dans un tweet posté ce vendredi 3 septembre, Salomon Kalonda, le conseiller spécial de Moïse Katumbi, a dénoncé la continuité de l’«injustice». Tout en réitérant son soutien à Jacky Ndala, le conseiller spécial et politique du chairman d’Ensemble a fustigé une «justice instrumentalisée». Pour lui, la condamnation «inique» de Ndala est une preuve que la République Démocratique du Congo a encore du chemin à parcourir avant de devenir un «Véritable Etat de droit».

Articles similaires

Fermer
Fermer