Politique

Les festivités de NoëL et Nouvel an: Bahati satisfait du niveau de stock des vivres

Les festivités de fin d’année approchent. Le gouvernement RD-congolais prend des mesures responsables pouvant permettre à sa population de bien passer ces moments. C’est dans ce contexte que le ministre de l’Economie nationale, Modeste Bahati Lukwebo, sur ordre du Chef de l’Etat Joseph Kabila, a fait la ronde de quelques chambres froides et entrepôts de Kinshasa afin de se rassurer sur la quantité nécessaire de stocks des vivres. Le constat est très rassurant. Il n’y aura pas rupture de stock et aucun prix ne pourra être revu à la hausse pendant cette période des festivités de Noël et de Nouvel an.
Gouverner c’est prévoir, dit-on. C’est dans cette logique que le Président de la République a ordonné au ministre de l’Economie nationale, Bahati Lukwebo, accompagné par le Secrétaire général à l’Economie Kalala Mbayo, de se rendre dans des entrepôts et principales chambres froides alimentant la capitale RD-congolaise particulièrement afin de s’enquérir sur la quantité de stocks pouvant servir, sans aucune difficulté, la population kinoise pendant la période des festivités de Noël et de Nouvel an.
Tour à tour, le ministre Bahati a visité, lundi 14 décembre dernier, FC Congo, Congo Frais, Egal, SOCOFRAIS, INALCA, SOCIMEX, Congo Futur, Mino Congo… SOKIN. Selon les explications reçues auprès des responsables de ces établissements, la ville de Kinshasa ne connaîtra pas de rupture de stocks en vivres pendant les fêtes de Noël et de Nouvel an. L’assurance de Bahati est la conclusion des échanges entre lui et les principaux importateurs de vivres établis en RD-Congo. La ronde est partie de l’avenue du Flambeau, où le patron de l’Economie nationale a visité respectivement les chambres froides de FC Congo, puis celles des établissements EGAL.
Accueilli sur ces lieux par les responsables de ces établissements, le ministre Bahati a voulu s’assurer que les stocks disponibles mettent la capitale RD-congolaise à l’abri de rupture en cette période de forte consommation de vivres frais et secs dans plusieurs ménages. Raison pour laquelle, il est personnellement entré dans ces chambres froides. Les stocks trouvés sur place rassurent le ministre. Deuxième étape: Limete industriel. Là, le Prof. Bahati a visité les chambres froides de SOCOFRAIS -une propriété des établissements Ledya-, ainsi que celles de Congo Futur, situées à la 12ème Limete. Le constat reste le même. Les dispositions sont prises pour permettre à la population de fêter sans la moindre inquiétude. Ce membre du gouvernement ne s’est pas arrêté-là.
Il s’est en suite dirigé à l’avenue Poids lourd, au quartier Kingabwa. Ici, le ministre a voulu étancher sa soif en se rendant d’abord au grand complexe de la SOCIMEX qui comprend d’importants stocks de cartons de boites de conserve, ainsi que les chambres froides où sont stockées d’importantes quantités de poulets, viandes, et poissons frais, communément Mpiodi, et les hangars où sont gardées d’importantes quantités de riz importé. Patron de SOCIMEX, Hibrahim, a fièrement apaisé Modeste Bahati qu’il y en a assez pour tous les RD-Congolais.
Il a ensuite remercié le Chef de l’Etat Joseph Kabila pour l’attention qu’il accorde au social de la population. Autre établissement visité: INALCA, toujours dans la commune de Limete. Si le responsable de SOCIMEX s’est dit prêt à servir tous les RD-Congolais, le patron d’INALCA dit autant. Car, ici le ministre a visité une chambre froide d’une capacité de soixante containers où sont gardés de bonnes quantités des poulets, de la viande et du poisson congelés. Une satisfaction pour le ministre de l’Economie nationale qui fera rapport au Président de la République.
Patrick NZAZI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer