PolitiqueSociété

Le gouvernement RD-Congolais réussit à stabiliser le prix du carburant à la pompe

Après la dépréciation de la monnaie locale face au dollar américain, d’aucuns attendaient la hausse du prix du carburant, craignant que cela occasionnerait immédiatement la hausse du prix des transports en commun. Le gouvernement par l’entremise du ministère de l’Economie vient d’apporter un ouf de soulagement à la population en réussissant à maintenir  donc le prix du carburant ne sera pas revu à la hausse. Selon le ministre de l’Economie, Joseph Kapita, un compromis a été trouvé entre le gouvernement et les opérateurs du secteur pétrolier.
Bonne nouvelle pour la population RD-Congolais déjà accablé par de multiples problèmes. Après la rencontre entre le gouvernement et les opérateurs du secteur pétrolier, un compromis a été trouvé sur le maintien du prix des produits pétroliers. Selon le ministre de l’Economie, Joseph Kapita, le gouvernement va faciliter les sociétés pétrolières à travers l’extinction de leurs créances afin de leur permettre d’améliorer, tant soit peu, leurs trésoreries. « En échange, nous gelons les prix des produits pétroliers à la pompe», a-t-il fait savoir. Concernant le manque à gagner par ces entreprises pétrolières dû à l’instabilité du taux d’échange, Joseph Kapita affirme qu’il sera calculé chaque mois dans le but de permettre à l’Etat de voir comment l’éviter ou encore le payer. Conscient des problèmes de trésorerie qui touchent les opérateurs économiques œuvrant dans le secteur du pétrolier, le gouvernement décide de leur accorder certains allègements fiscaux.
Après cette décision, la population va continuer à vaquer librement à ses occupations sans se soucier des prix du transport en commun. Il sied de rappeler que le gouvernement travail pour le bien-être de la population, malgré la dépréciation de Franc Congolais face au dollar, car la dernière augmentation des produits pétroliers a été effectués par le regroupement des sociétés pétrolières privés du Congo, le jeudi 08 juin 2017, sur toute l’étendue de la RD-Congo. Les prix du carburant est passé de 1650 à 1730 Franc Congolais dans les stations d’essence. Selon le regroupement des sociétés pétrolières privées du Congo, cette augmentation du prix du litre d’essence, de gasoil, et de pétrole répondait à la nécessité de faire face aux changements constatés sur le marché quant aux paramètres de fixation du prix du carburant notamment le taux de change.
Mymye MANDA    

Articles similaires

Fermer
Fermer