Politique

Guy Mikulu connait une ascension fulgurante, de l’antichambre de Kamitatu aux premières loges de la MP

Guy Mikulu
Nouveau secrétaire exécutif en charge de la Stratégie de la Majorité présidentielle -MP-, l’honorable Guy Mikulu Pombo n’est pas un novice en politique. Car c’est depuis plusieurs années qu’il est sur ce chemin. C’est un véritable poisson dans l’eau. Avec ses nouvelles fonctions au Bureau politique de la Majorité, l’élu de Bulungu connait par cœur les défis qui l’attendent surtout après le départ des frondeurs. La restructuration de sa famille politique lui profite pour enfin démontrer non seulement ses capacités mais aussi sa force de frappe. Au stade actuel, la MP a besoin de ceux qui peuvent maintenir la flamme et combattre sur tous les fronts. Et, Guy Mikulu fait partie de ce club.
 
Ce n’est pas le fruit du hasard. C’est plutôt au regard de ses compétences que le député national Guy Mikulu occupe désormais ses nouvelles fonctions de secrétaire exécutif en charge des questions stratégiques. Le jeunot, 45 ans, a connu une ascension fulgurante. En moins de dix ans, il est passé de l’antichambre de l’ARC Olivier Kamitatu dont il a été conseiller durant toute la législature 2006-2011, aux premières loges de la Majorité présidentielle -MP.
Concocter des idées novatrices et impulser une dynamique capable de conduire son groupe aux prochains succès, voilà ce qui attend ce député qui a refusé de suivre Kamitatu dans l’aventure G7. Ses proches estiment que l’élu de Bulungu a des aptitudes pour. C’est un véritable homme de terrain. Fruit de la Faculté Polytechnique de l’Université de Kinshasa -UNIKIN-, cet ingénieur civil électricien a fait preuve de son savoir-faire partout où il est passé.
Plusieurs années, Conseiller technique chargé des Infrastructures et des secteurs productifs de l’ancien ministre du Plan Olivier Kamitatu, Mikulu a pris part à plusieurs missions de suivi et supervision de différentes réalisations de grands travaux de référence réalisés en RD-Congo.
Cas des constructions du pont Luange; du Guichet unique de Kasumbalesa; du 3ème module Usine de traitement et captage de la Regideso/N’Djili; du Quai de serviture de Boma; réhabilitation de la route nationale n°1, Matadi-Kinshasa-Kikwit-Batshamaba; réhabilitation des centrales Inga -fourniture roue hélice Alstom groupe 22-; constructions et réhabilitation des écoles, forage des puits d’eau, centres de santé et hôpitaux dans toutes les provinces de la RD-Congo; réhabilitation voirie ville de Kinshasa; réhabilitation de 18 centres urbains et 6 villes chefs-lieu de provinces -écoles, centres de santé, électrification et forage d’eau-; réhabilitation groupe 4 de la centrale de la Ruzizi à Bukavu…
Ce n’est pas tout! Il y a encore de plus surprenant. Parce qu’avec l’ASBL «Initiative pour le développement intégré les pauvres» -IDI Les pauvres- dont il est président national, coordonnateur et chef des projets, plusieurs réalisations ont été signées dans le domaine de la construction et de l’aménagement. C’est un vrai témoin de la Révolution de la modernité, une vision prônée par le Chef de l’Etat Joseph Kabila.
Président de la sous-commission Aménagement du territoire, urbanisme, habitat, infrastructure, travaux publics et reconstruction à l’Assemblée nationale, le député Mikulu met son expérience au service de la nation. Cela témoigne un signe d’un bon compatriote. Surtout lorsqu’on sait bien que c’est un expert en suivi et évaluation des travaux de construction et réhabilitation des infrastructures -routes, bâtiments, aéroports, réseaux électriques, ports, etc. Habitué à donner de l’énergie partout où il est passé, Mikulu a le défi de contribuer à davantage de rayonnement de la MP, déterminé à rempiler dans l’arène politique à l’issue de prochaines élections.  Mikulu est aussi président du Caucus des députés nationaux du Kwilu.
 

Patrick NZAZI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer