Politique

Gloria Senga: «il n’a y qu’une seule LUCHA»

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement -LUCHA- s’est insurgé contre certaines associations cherchant à usurper son nom, ses insignes et détourner ses objectifs. Selon Gloria Senga, son mouvement s’oppose contre toutes tentatives de dédoublement de son mouvement. En rapport avec l’Accord du CENCO, la LUCHA n’a encore donné sa position. «Nous sommes en train de travailler à l’interne pour voir de quel côté s’aligner mais dans peu de temps nous allons afficher notre position», a déclaré Gloria Senga, militante de ce mouvement citoyen.
«Depuis plusieurs semaines, des personnes bien connues s’activent, notamment à Kinshasa pour rédiger ce qu’elles appellent des statuts afin de faire enregistrer la LUCHA comme association et s’approprier à la fois son nom, son logos et ses insignes. Leur but est de se servir de la notoriété du mouvement pour des fins de positionnement personnel dans le cadre des tractations politiques», a déploré Gloria Senga. Et d’ajouter: «ces manœuvres sont le dernier épisode d’une longue série d’actes de manipulation, de répression, d’intimidation, de calomnie, de chantage et de harcèlement contre la LUCHA et ses militants». Gloria Senga a affirmé que ses manœuvres sont le fruit de l’instigation des autorités qui n’ont pas réussi à étouffer l’élan civique de la jeunesse RD-congolaise qui «s’identifie aux valeurs et aux principes défendues par la LUCHA, ni à les discréditer moins encore à les encourager». La LUCHA continue à mettre sévèrement en garde les autorités et toutes les personnes impliquées dans cette honteuse machination et les exhorte à arrêter immédiatement, sous peine de se ridiculiser davantage aux yeux de l’opinion publique.
La LUCHA a également appelé ses militants et ses sympathisants à la sérénité et la vigilance face à l’imposture et à la manipulation de ceux dont la seule mission est de détruire l’espoir qu’elle représente pour la citoyenneté et la démocratie. «Loin de s’engager dans des polémiques stériles, l’essentiel pour nous est de poursuivre avec les mêmes valeurs, la même détermination, la même énergie, la même conviction et la non-violence qui nous animent depuis bientôt cinq ans. Nous réaffirmons fièrement nos caractères non-violent, non-partisan et horizontal qui constituent notre force et fondent notre identité. La forme actuelle de l’association n’est en rien un manquement à la législation en vigueur en RD-Congo», a poursuivi Gloria Senga. Concernant l’Accord du 31 décembre, la LUCHA n’a pas encore donné sa position. «Nous sommes encore en train de travailler, au niveau interne afin de donner notre position par rapport au dialogue de la CENCO. D’ici là, nous allons donner notre position», a affirmé Gloria Senga. Par ailleurs, la militante a appelé les politiciens RD-congolais au patriotisme, en privilégiant l’intérêt de la nation et non leurs intérêts personnels. Elle a encouragé la CENCO à poursuivre ses bons offices.
Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer