Politique

La Prison centrale de Goma brûle sans faire de victimes

Ce mardi 1er août, un incendie s’est déclaré dans la Prison centrale de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Selon les témoins, le feu s’est propagé dans le bâtiment sans faire de victime. «Il n’y a eu aucune victime ni aucun évadé. Seulement il y a de dégâts matériels car le bâtiment a pris feu», ont confié ces témoins. Jusque-là, l’origine de l’incendie n’est pas encore connue. La Prison centrale de Goma, dite Munzenze, regorge plusieurs détenus trempés dans les violences sexuelles et les tueries dans l’Ets du pays. Ce dernier temps, à cause du climat sociopolitique et économique tendu, les attaques ne cessent d’être perpétrées à travers l’ensemble du pays. Le tout a commencé avec l’évasion de plus de 3000 détenus à la Prison centrale de Kinshasa, puis celle de Kasangulu, dans le Kongo Central. La Prison centrale de Beni n’a pas été épargnée par le vent d’évasion. On a noté des évasions spectaculaires dans plusieurs prisons du pays. Pendant que l’on cherche à remédier aux attaques conduisant aux évasions, voici que la stratégie des inciviques change, c’est maintenant les incendies qui se propagent.
OM                                       

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer