Politique

RDC : Les éloges de Jean Bosco Khonde à Ne Muanda Nsemi

Ministre honoraire de la Justice de la province du Kongo Central, Me Jean Bosco Khonde a été reçu, le week-end dernier, par le leader du parti politique Bundu dia Mayala -BDM-, en sa résidence privée de Macampagne, dans la commune de Ngaliema à Kinshasa.  Au sortir de cette audience lui accordée par Nlongi ya Kongo, Nkhaka Ne Muanda Nsemi, l’ancien ministre provincial Jean Bosco Khonde a signifié qu’il est allé féliciter et remercier, au nom des millions de Ne Kongo sans voix, le président de Bundu Dia Mayala, pour avoir demandé au Chef de l’État Félix Tshisekedi de trouver la solution à la situation difficile que traverse la province du Kongo Central.

«De tous les Né Kongo que le Président de la République a reçu dans le cadre de ses consultations politiques, seul Ne Muanda Nsemi a eu le courage de demander au Chef de l’Etat de trouver une solution à la crise qui secoue le Kongo Central depuis plus d’une année. C’est quelqu’un à féliciter et à remercier parce qu’il a prouvé qu’il est un vrai un leader», a-t-il déclaré. C’est dans cette optique qu’il a invité tous les Né Kongo de considérer désormais Nkhaka comme leur leader, le seul qui se soucie de leur province.

Par ailleurs, Me Jean Bosco a fustigé le comportement des autres «ba mbuta» Né Kongo ayant brillé par une indifférence caractérisée, face à la situation de leur province. «Ils s’occupent de leurs affaires privées et ont abandonné la province», a-t-il décrié. En outre, le ministre honoraire de la Justice du Kongo Central s’est dit préoccupé par la crise institutionnelle qui secoue sa province.

Pour lui, cette situation qui s’aggrave davantage produit des conséquences socio-économiques dévastatrices. «A Matadi notamment, on observe plus de dix mois d’impaiement des salaires des agents; le règne de la corruption et du détournement des deniers publics, bref tous les antivaleurs et l’insécurité ont élu domicile dans cette province, autrefois havre de la paix», a conclu Me Jean Bosco Khonde. Est-ce que la visite de ce digne fils Ne Kongo auprès de Nlongi ya Kongo augure un rapprochement politique entre les deux personnalités? Cette question pourra avoir une réponse précise dans les jours à venir. Nous y reviendrons.

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer