Politique

Dieudonné Kishiko appelle à la démission du comité dirigeant

Fidèle supporters de St Eloi Lupopo, Dieudonné Kishiko se dit déçu de la descente aux enfers de son club de cœur qui ne présente plus un bon football ces derniers temps. La défaite à domicile contre le DCMP en match de la 4ème journée des play-offs et le nul concédé dernièrement contre l’AS Dauphin noir a mis hors course les Cheminots pour l’Afrique. Déshonoré par cette situation, Dieudonné Kishiko préconise la démission pur et simple du comité dirigeant actuel de Lupopo afin d’arrêter l’hémorragie. «C’est vrai que le comité en place a fourni beaucoup d’efforts et de sacrifices, mais lorsqu’on est essoufflé, il faut savoir passer les commandes à quelqu’un d’autre qui pourra apporter un nouveau souffle», tonne-t-il.
Alors qu’il garde encore intact tout l’effectif des joueurs qui ont qualifié l’équipe aux play-offs de la LINAFOOT, le St Eloi Lupopo est en train de faire piètre figure au championnat national cette saison. Une situation qui ne met pas à l’aise les nombreux fanatiques de ce club compté parmi les quatre meilleurs clubs du pays. Parmi eux, Dieudonné Kishiko, un des fidèles supporters de St Eloi Lupopo. Ce dernier estime que la situation que connait actuellement son club, trouve sa raison d’être dans plusieurs faits. D’abord, il souligne que les Cheminots ont connu une baisse de régime depuis leur élimination en compétitions africaines interclubs. «Quand une équipe est éliminée des compétitions africaines interclubs, généralement elle perd de régime. Mais il revient aux membres du comité sportif, au staff technique et aux supporters de remonter le moral des joueurs pour qu’ils comprennent très vite qu’il faut qu’ils reviennent dans la compétition dans laquelle ils ont été éliminés en faisant des bons résultats à la LINAFOOT», fait savoir Dieudonné Kishiko.
Aussi, ce dernier révèle par ailleurs qu’il y a des problèmes internes. «En causant avec les joueurs, on se rend compte que c’est un problème de motivation simplement. J’estime que le comité n’est plus à la hauteur parce que les attentes des joueurs par rapport aux efforts qu’ils fournissent ne sont plus récompensés», signale-t-il.
Face à ce tableau sombre, Dieudonné Kishiko pense qu’une seule solution s’impose: la démission du comité dirigeant actuel. «Partout à travers le monde, on change de comité et de staff pour insuffisance des résultats. Au regard de ce que nous voyons chez Lupopo, étant une de quatre meilleures équipes RD-congolaises, je crois que la solution est le départ du comité et du staff technique», déclare d’un ton ferme Dieudonné Kishiko.
A l’en croire, le jour où le comité partira, les choses changeront et Lupopo reprendra son image d’antan. En sportif avisé, Dieudonné Kishiko pense que, cette saison sportive, tout est perdu pour Lupopo. De son avis, il faut déjà penser à la prochaine saison sportive. Et pour bien la commencer, il estime qu’il faut des nouvelles figures à la tête de Lupopo. «C’est vrai que le comité en place a fourni beaucoup d’efforts et de sacrifices, mais lorsqu’on est essoufflé, il faut savoir passer les commandes à quelqu’un d’autre qui pourra apporter un nouveau souffle. Le comité actuel doit absolument démissionner. La nature ayant horreur du vide, je crois qu’il y aura toujours quelqu’un qui prendra la direction de l’équipe et qui va présenter un nouveau cahier de charge aux fanatiques parce que l’équipe leur appartient», souligne ce fervent supporters.
Guylain LUZAMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer