Politique

Avec CNSSAP, les agents publics de l'État ont désormais droit à une retraite digne

Dans le but d’assurer une vie meilleure aux agents et cadres de l’administration publiques une fois à la retraite, le gouvernement RD-congolais s’inscrit dans sa ligne droite de réforme à travers la mise sur pied de la Caisse nationale de sécurité sociale des agents publics de l’État -CNSSAP. L’inauguration de sa première agence provinciale de Kinshasa a eu lieu mercredi 29 mars en présence de ministre d’Etat en charge de la Fonction publique Michel Bongongo. Logée au croisement des avenues des Huileries et Mont des arts à Gombe, cette agence facilitera entre autres les opérations d’immatriculation des agents publics. Ce processus sera déclenché dans les prochains jours, a fait savoir le ministre d’Etat Michel Bongongo. Ce dernier a souligné que pour soutenir ce nouveau régime de sécurité sociale et permettre à la Caisse d’honorer les retraités en leur versant une pension de retraite digne, les agents publics en activité ainsi que l’Etat employeur verseront de cotisations à la Caisse, sous forme de retenue à la source. Cette démarche vient donc répondre à la requête contenue dans le cahier des charges de l’intersyndicale de l’administration publique, a indiqué son président Fidèle Kiyange qui invite les fonctionnaires de l’Etat à se réjouir de ce grand jour qui du reste est une première en RD-Congo. Cela témoigne clairement la volonté du gouvernement à vouloir offrir une retraite en toute tranquillité aux agents publics après avoir passé une vie professionnelle de dur labeur qui fatigue le corps et l’esprit. Pour sa part, le chargé de mission du CNSSAP, Cédrick Tombola Muke, a loué les efforts du gouvernement à travers le ministère d’Etat en charge de la Fonction publique dans la mise effective de cette Caisse nationale.
Patrick NZAZI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer