Politique

Christian Mwando, un lieutenant de Katumbi lancé au front

L’ombre de Moise Katumbi planait sur les élections des gouverneurs prévues en mars prochain dans les nouvelles provinces. Mais au finish, un seul lieutenant prend le départ. Pas besoin de déployer d’impressionnantes troupes sinon un ou deux principaux poulains, prêts à se mesurer avec l’ex-famille. Entre son martyre -fouille systématique dont il a été victime mercredi 24 février à la Luano en compagnie de ses enfants obligés de descendre de l’avion à destination du village natal de Kashobwe et qu’il a tenu à dénoncer avec véhémence- et ses affaires privées, Katumbi a le temps de faire la politique. Un précieux poulain inscrit à l’élection de mars prochain le faisaient comme indépendants mais les observateurs n’entendaient point se leurrer et attribuaient leur sponsoring au chairman de TP Mazembe. Ils se demandaient dès lors comment ne pas y croire quand un membre du pré-carré comme l’ancien ministre des Finances et du Budget Christian Mwando ou le pasteur Paulin Mwewa, également originaire de Kashobwe, étaient signalés au front.
AKM      

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer