Politique

Chasse aux sorcières à l'UDPS: Valentin Mubake exclu

L’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS a, mercredi 05 avril, lors d’une réunion tenue en son siège à Limete, exclu Valentin Mubake, Secrétaire général adjoint pour avoir répondu à l’invitation du Président de la République Joseph Kabila dans le cadre des consultations qui ont duré deux jours, soit du lundi 03 au mardi 04 avril 2017. Après avoir examiné le comportement qu’il qualifie d’«indiscipline», la présidence de l’UDPS a révélé à l’opinion que Valentin Mubake n’engage plus le parti. «Le comportement de Monsieur Valentin Mubake Nombi constitue un manquement grave aux statuts et règlement intérieur de l’UDPS en ce qu’il s’est rendu coupable du non-respect de la hiérarchie et des instructions du parti, du vagabondage politique», a accusé la Présidence du parti.
Suite à l’échec des discussions entretenues entre les signataires de l’Accord du 18 octobre et le Rassemblement sous l’égide des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo – CENCO-, le Président Kabila a pensé mieux de consulter toutes les parties prenantes. Durant deux jours, le Chef de l’Etat a reçu au Palais de la Nation, la délégation de la Majorité présidentielle, de l’Opposition et de la Société civile dans le seul but de faciliter la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016. Côté UDPS, ces concertations initiées par le Président Kabila entrent en violation des termes de l’Accord de la Saint-Sylvestre.
Après être consulté, mardi 03 avril dernier pendant presque 45 minutes, le SGa de l’UDPS, Valentin Mubake a, par la voie des ondes, tout en gardant secret le contenu de cet échange, déclaré: «Je n’ai pas peur des représailles. Je suis ici en tant que personnalité. Je suis venu répondre à l’invitation du Chef de l’Etat qui m’a été remise par le protocole d’Etat». Mubake, délégué de l’UDPS au dialogue politique national inclusif du Centre interdiocésain dit ne rien craindre pour avoir rencontré officiellement le Président de la République.
«Il y a des consultations auxquelles tout le monde est convié et cela avait été accepté par la CENCO. J’ai pris soin d’appeler Monsieur Tshilombo pour lui demander pourquoi l’invitation du Chef de l’Etat n’a pas trouvé réponse», a lâché Mubake au sortir de cette rencontre avant d’éclaircir l’opinion devant la presse: «Félix Tshisekedi n’a pas été désigné candidat Premier ministre par son père, le défunt Etienne Tshisekedi». La Présidence de l’UDPS prenant acte de l’auto-exclusion, a rendu public l’interdiction du SGa à utiliser la dénomination du parti, ses insignes, logos conformément à l’Article 7 du Règlement intérieur.
Schilo TSHITENGA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer