PolitiqueSociété

Bahati interdit l’importation du ciment gris, des barres de fer et du sucre pour une durée de trois mois renouvelable

Ministre de l’Economie nationale, Modeste Bahati Lukwebo, a signé, mardi 19 juillet 2016, un arrêté modifiant et complétant celui du 08 juillet 2016 portant interdiction provisoire de l’importation du ciment gris, des barres de fer et du sucre dans la partie Ouest du territoire national. Au départ provisoire, cette décision du ministre de l’Economie nationale est désormais valable pour une durée de trois mois renouvelable. Elle fait suite à une concurrence déloyale, aux pratiques des prix illicites ainsi qu’à une fraude sans précédent sur les droits dus au Trésor public occasionnés par des importateurs des produits susmentionnés. Cet arrêté accorde une faveur aux importations en cours qui peuvent bénéficier d’une dérogation si elles sont dûment signalées au ministère de l’Economie nationale ou au secrétariat général de l’Economie nationale. Modeste Bahati se réserve en plus le droit d’autoriser les importations des produits visés par cet arrêté suivant l’évolution des stocks sur le marché local, pour autant que l’offre locale ne couvre pas les besoins. Il persiste et signe que toute importation du ciment gris, barres de fer et sucre sur toute l’étendue du territoire national doit être couverte par un contrat-programme suivant le nouveau modèle approuvé par son autorité. Le secrétaire général à l’Economie nationale et le Directeur général de la DGDA sont chargés, souligne le ministre Bahati, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de cette mesure. Ci-dessous, le communiqué officiel du ministère de l’Economie nationale.
Communiqué officiel n°006/CAB/MIN/ECONAT/MBL/DKL/dag/2016
Subsidiairement au communiqué n°005/CAB/MIN/ECONAT/MBL/DKL/ksk/2016 du 08 juillet 2016 de Son Excellence Monsieur le ministre de l’Economie nationale relatif à l’interdiction provisoire de l’importation du ciment, des barres de fer et du sucre, il est porté à la connaissance du public que cette interdiction est valable pour une durée de trois (3) mois renouvelable et concerne les importations faites dans la partie Ouest du pays.
Toute importation du ciment gris, barres de fer et sucre sur toute l’étendue du territoire national doit être couverte par un contrat-programme suivant le nouveau modèle approuvé par le ministère de l’Economie nationale à retirer auprès des Divisions provinciales de l’Economie nationale pour leur transmission au ministère de tutelle pour examen et signature.
Fait à Kinshasa, le 19 juillet 2016
Modeste BAHATI LUKWEBO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer