Politique

Alain Nkoy rempile au CSAC

Alain Nkoy Nsasies va de nouveau représenter les éditeurs membres de l’Association nationale des Editeurs du Congo -ANECO- au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication -CSAC. Actuel vice-président de cette institution d’appui à la démocratie, Nkoy y rempile après avoir été élu par ses pairs lundi 3 juillet 2017.
C’est fait. Comme en 2011, Alain Nkoy Nsasies a été reconduit pour représenter ses paires éditeurs membres de l’Association nationale des Editeurs du Congo -ANECO- au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication -CSAC. Fondateur du journal AfricaNews dont il a pris congé depuis sa première élection en 2011, Alain Nkoy a remporté haut la main le scrutin organisé lundi 3 juillet à l’hôtel Africana Palace dans la commune de Lingwala à Kinshasa en marge de l’assemblée générale élective de l’ANECO. 71 voix, c’est le suffrage exprimé en faveur de l’actuel vice-président du CSAC sur un total de 140 électeurs. Il distance sa poursuivante, Pauline Bukasa, qui n’a pu amasser mieux que 26 voix. Avec 25 voix, Jacques Asuka talonne Bukasa. Papy Dheba tire la queue avec 18 voix. Des six candidatures déposées à la commission électorale ad hoc mise en place, 4 ont été validées pour compétir le lundi dernier. Et au terme du marathon, Alain Nkoy Nsasies a franchi en premier la ligne finale.
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer