Nation

RDC : Le Dircab du Premier ministre visite les entrepôts de l’INS-BCR

Dans le cadre de la mutualisation des opérations d’enrôlement, d’identification et de recensement de la population, dont il est le président du comité de pilotage, le Premier ministre a dépêché, le samedi 1er avril 2023, son Directeur de cabinet, le Professeur Paul Gaspard Ngodankoy Nkoy-ea-Loongya, pour effectuer une visite de différents entrepôts du Bureau central de recensement -BCR- que gère l’Institut national de la statistique -INS-, dans le but de se rendre effectivement compte de l’état actuel des matériels qui s’y trouvent pour le début imminent des opérations de recensement général de la population et de l’habitat.

Le gouvernement de la République est de plus en plus déterminé à organiser sur l’ensemble du territoire national, les opérations de recensement général de la population tel que voulu par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, soutenu par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. En sa qualité de directeur du comité technique de la mutualisation, avec à ses côtés, le conseiller principal Fidèle Tingombay, le coordonnateur du BCR, Henry Marie Kadima Mutombo et le directeur Informatique adjoint de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, Teddy Mbengeya, le Professeur Paul Gaspard Ngodankoy Nkoy-ea-Loongya a visité, tour à tour, l’entrepôt situé dans la concession CDI Bwamanda, sur la route des Poids lourds et celui situé dans la concession FNMA, sur la 14ème rue Industrielle. Le constat fait dans tous les deux sites fait état d’un lot très important de matériels roulants notamment 1150 motos entreposées depuis les années 2016 et 2018, plus de 50 véhicules, plus de 5000 vélos, des casques, des bottes, des mâles plein des t-shirts et des képis, des mégaphones et tant d’autres matériels de valeur qui sont destinés aux opérations de terrain et qui sont encore neufs et utilisables.

Ce constat vient ainsi réconforter le gouvernement de la République, chapeauté par Sama Lukonde dans sa détermination à organiser, à tout prix, les opérations de recensement général de la population, conformément au Décret sur la mutualisation. Après cette visite, le Dircab du Premier ministre a promis de rendre compte au chef du gouvernement sur tout ce qu’il a pu voir sur le terrain, rassurant néanmoins la population quant au respect du délai et de l’engagement pris par le gouvernement pour la tenue des opérations d’identification de la population et de recensement qui doivent faire suite à l’opération d’enrôlement qui tend déjà vers la fin au niveau de la CENI.

«Le gouvernement a, pour réduire les coûts et les délais, décidé de mutualiser les opérations entre les trois structures: l’Institut national de la statistique avec son Bureau central de recensement, l’Office national d’identification de la population -ONIP-, et la Commission électorale nationale indépendante. Les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs tendent vers leur fin. Nous sommes à la 3ème aire opérationnelle. C’est pour cette raison qu’il était de notre devoir, en tant que structure technique à la disposition de Son Excellence Monsieur le Premier ministre, de venir nous rendre compte de l’existant, parce que après l’opération de la CENI, c’est l’ONIP qui va prendre pour continuer à identifier la population de manière à ce que comme le gouvernement l’a déjà annoncé, chaque citoyen RD-congolais puisse disposer d’une carte d’identité. Par la suite, les opérations de recensement de la population vont continuer à l’Institut national de la statistique, via son Bureau central de recensement», a déclaré le Professeur Paul Gaspard Ngodankoy Nkoy-ea-Loongya.

Puis: «Voilà pourquoi nous sommes venus visiter les entrepôts pour nous rendre compte qu’il y a les matériels nécessaires pour commencer ces travaux. Ici, il y a des véhicules, motos, vélos, il y a les matériels pour le personnel qui doit être déployé, les casques, les mégaphones, les sacs de couchage, les bottes qui permettent le déploiement du personnel. Nous allons rendre compte à Son Excellence Monsieur le Premier ministre, de tout ce que nous avons trouvé, les différents problèmes que nous avons rencontrés sur le terrain notamment par rapport aux droits des bailleurs, nous allons rendre compte au gouvernement et, d’ici là, le gouvernement va prendre la décision pour mettre en branle tout ce système et que nous puissions atteindre les objectifs qui ont été assignés. C’est un engagement que le gouvernement a pris devant l’Assemblée nationale, devant le peuple RD-congolais. Il va être tenu. Nous sommes encore dans le délai. Nous avions donné à la CENI le lead pour faire l’identification et l’enrôlement des électeurs. Par la suite, les autres structures viendront en appui pour continuer les travaux. Selon les prévisions, tout indique que comme cela a été promis, la carte d’identité va être distribuée aux RD-Congolais à partir de cette année. Comme c’est une opération pérenne, ça va continuer évidemment. Mais ça va commencer cette année. Donc, le peuple RD-congolais peut être rassuré que le gouvernement tiendra sa promesse».

Pour sa part, le coordonnateur du Bureau central de recensement a salué la visite du Directeur de cabinet, qui constitue pour lui un réconfort moral et une lueur d’espoir pour le BCR, en ce qui concerne le lancement effectif de l’opération de recensement tel que voulu par le gouvernement dans le cadre de la mutualisation. «Je dirais que nous sommes les plus heureux en ce jour. Parce que nous avons reçu la visite de la personne la mieux placée pour que nos dossiers, nos doléances parviennent jusqu’à Son Excellence Monsieur le Premier ministre. Et sa visite nous réconforte et nous rassure. Les matériels que vous avez vus dans ces entrepôts sont des matériels neufs. Pour la plupart, ils n’ont jamais été utilisés. Bien que ces matériels aient pris un certain temps dans ces entrepôts, avec un peu d’entretien, ces matériels seront utilisables sur le terrain», a déclaré entendre Henry Marie Kadima Mutombo.

Le représentant de la CENI a, de son côté, rassuré que son institution est en train de jouer convenablement sa partition dans le cadre de la mutualisation pour l’atteinte des objectifs assignés.

«Dans le cadre de la mutualisation, le gouvernement a mis à notre disposition des moyens et nous avons acquis des matériels. Nous avons fait notre phase de cartographie et ces matériels-là sont prêts à être déversés au BCR pour la suite des opérations. Non seulement les matériels, mais aussi les données que nous avons collectées lors de cette opération de cartographie et même pour l’enrôlement. Nous allons les déverser aux autres institutions pour la poursuite de leurs activités. La mutualisation est effective. C’est pourquoi vous voyez que la CENI est représentée par deux de ces Directeurs aux côtés des autres collègues pour s’assurer que la mutualisation existe et va continuer», a souligné Teddy Mbengeya, directeur informatique adjoint de la Centrale électorale. Cette visite du Directeur de cabinet du Premier ministre prouve à suffisance que la mutualisation des opérations d’enrôlement, d’identification et de recensement de la population est effective et que le gouvernement n’entend ménager aucun effort pour que les objectifs assignés soient atteints.

Bientôt, chaque citoyen RD-congolais sera en possession de sa carte d’identité nationale et que l’ensemble de la population et l’habitat seront recensés, tel que le veulent les lois de la République et le Décret du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde instituant la mutualisation de ces trois importantes opérations.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page