Dossier à la Une

Vers l’issue de la crise en Ituri

La crise en Ituri a causé beaucoup de morts depuis quelques mois. Aussitôt informé, le Chef de l’État a saisi le taureau par les cornes en y déployant beaucoup d’actions qui produisent des fruits. Et visiblement les choses évoluent positivement puisqu’on n’enregistre plus de morts. Emmanuel Shadary comme VPM en charge de l’Intérieur avait été dépêché. Son successeur Henri Mova, le ministre de la Défense Atama Tabe, et son nouveau Conseiller spécial en matière de sécurité, Jean Mbuyu, le chef d’état major général et plusieurs officiers supérieurs originaires du coin en mission de sensibilisation pour la paix, y sont également passés pour promouvoir la paix et contribuer à la fin de la crise. À son tour, le principal en matière politique Mbayo, les yeux et les oreilles du président sur la situation, séjourne dans la région en toute discrétion et abat un travail des titans sans beaucoup de bruits. Il agit, prend des contacts et veille au grain. Pendant deux mois, l’homme a cerné la situation. Preuve que Joseph Kabila s’intéresse au rétablissement de la paix. Une forte équipe de la presse y fait des reportages montrant la réalité sur le terrain. Cette présence de la délégation kinoise apporte du baume aux coeurs des Ituriens. Sur le plan humanitaire, il y a déjà des vagues des retours organisés par le gouvernement central vers Djugu et les autres zones sous conflit jadis. La ville de Bunia est sous sécurité avec un calme exemplaire.

Blaise ZAHINDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer