Dossier à la UnePolitique

Urgent-Le président de la CENI, Corneille Nangaa, évite un crash et échappe à la mort

Le président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, Corneille Nangaa Yobeluo, a échappé à la mort le 9 août 2016 à l’aéroport international de N’Djili, à en croire des sources aéroportuaires. Un avion à destination de Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord-Ubangi, était sur la piste, sur le point de décoller avec Corneille Nangaa à bord. Le président de la CENI conduisait une importante délégation pour un suivi de supervision de l’opération de révision du fichier électoral lancée le 31 juillet à Gbadolite.
Parmi les passagers, il y avait un membre de la Plénière de la Centrale électorale, le Secrétaire exécutif national, des experts de l’Union européenne, des activistes de la Société civile et des journalistes parmi lesquels la consœur Sonia Rolley de RFI.
Après avoir mis les pleins gaz, l’appareil, répertorié dans le lot de ceux récemment mis à la disposition de la CENI, a connu une brusque crevaison de deux pneus-arrières gauches, d’après les témoins et les passagers. «Le pilote a réussi à maitriser l’avion et la situation. Toute la délégation et l’équipage sont sains et saufs», ont indiqué des sources à bord.
Cet accident relance la problématique de l’appui logistique de la Communauté internationale via la MONUSCO dont un appareil est sorti de piste le même jour à Beni.
Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer