Dossier à la UnePolitique

Urgent-Fayulu traduit Kemerhe en justice

Le parti politique Engagement citoyen pour le développement -ECIDE- de
Martin Fayulu vient de traduire l’Union pour la nation congolaise
-UNC- de Vital Kamerhe en justice pour des présumées violences, coups
et blessures volontaires ainsi que destruction méchante de son siège
situé sur l’avenue Enseigenement dans la commune de Kasa-Vubu à
Kinshasa. Selon Devos Kitoko, secrétaire général de l’ECIDE, les
militants de l’UNC ont détruit le siège, une Jeep 4×4, des chaises
ainsi que sceller les bureaux de l’ECIDE sans qualité. « Ils ont
également attaqué nos militants en blessant plusieurs d’entre eux.
Nous avons saisi la justice. Et la police nous a autorisés à casser
les cadenas pour accéder à nos bureau. Nous ne pouvons pas dans une
démocratie accepter ce genre de comportements », a confié, ce vendredi
2 septembre, Devos Kitoko à AfricaNews. La plainte est déjà déposée au
parguet de Kinshasa-Kalamu. Ce même vendredi, des tensions étaient
encore vives au siège de l’ECIDE situé en face de celui de l’UNC sur
la même avenue.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer