Dossier à la UneNationPolitique

Tshisekedi veut que l’exploitation minière profite aux RD-Congolais

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo séjourné depuis mercredi 12 mai dans le Grand-Katanga notamment dans les villes de Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga et celle de Kolwezi, chef-lieu du Lualaba. Dans les deux capitales où le Chef de l’Etat a rencontré la population et tenu des réunions avec les conseils provinciaux de sécurité, il a insisté, d’une part, sur la protection et la sécurisation des populations et, d’autre part, il a émis le vœu de voir les richesses générées par l’exploitation minière profiter aux RD-Congolais dans le partenariat gagnant-gagnant avec les investisseurs. Il veut que les jeunes aient de l’emploi et que les RD-Congolais vivent mieux.  

Poursuivant sa tournée dans le Grand Katanga, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé, le jeudi 13 mai à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba. A sa descente de l’avion, le Chef de l’Etat s’est immédiatement adressé à la population locale au cours d’un meeting à la place du rond-point Mwangeji. Occasion pour lui de communier avec la population à qui il a dévoilé l’objet de son séjour, à savoir: en dehors d’avoir des nouvelles de la population lualabaise, le déplacement de Kolwezi vise notamment de rencontrer les investisseurs miniers.

«Je suis d’abord venu avoir vos nouvelles, puis rencontrer nos partenaires qui ont investi leur argent ici à Kolwezi. Je veux savoir si les populations locales bénéficient de leur business. Je vous dis que le Lualaba, le grand Katanga et le Congo tout entier sera la capitale mondiale des minerais stratégiques. Il faut que nos jeunes aient du travail, qu’ils étudient et se prennent en charge. Tout cela se fera grâce aux investisseurs. Mon combat est que le Congolais soit heureux dans son pays», a déclaré le Président Tshisekedi à la population nombreuse venue l’écouter, insistant sur un partenariat gagnant-gagnant entre les investisseurs et la RD-Congo.

A la jeunesse, Félix-Antoine Tshisekedi n’a trouvé mieux que de l’encourager, l’appelant à se méfier du discours de la haine et de la division véhiculé par les ennemis du pays. «Je veux vous féliciter parce que des sorciers ont voulu vous diviser, surtout la jeunesse… Ce n’est pas une seule tribu qui va construire ce pays. Ne les écoutez pas», a martelé le Chef de l’Etat. Durant son séjour à Kolwezi, le Président de la République va visiter des sites miniers et inaugurer quelques infrastructures, notamment le bâtiment de la Banque centrale du Congo -BCC- à Kolwezi.

Avant l’étape de Kolwezi, Félix-Antoine Tshisekedi a séjourné, mercredi 12 mai, à Lubumbashi dans le Haut-Katanga. C’est par Lubumbashi, deuxième grande ville de la RD-Congo, que le Chef de l’Etat est rentré au pays au terme d’une tournée africaine de 4 jours. A son arrivée, des officiels et forces vives se sont mobilisés pour l’accueillir dans le Grand Katanga. Ici, le carnaval motorisé parti de l’aéroport de la Loano s’est immobilisé à la Place de la Poste où le Président de la République s’est adressé à la population assoiffée de l’écouter.

«Tous les moyens seront mobilisés pour combattre ceux qui entretiennent l’insécurité et le tribalisme», a-t-il promis, lançant un appel à l’unité des RD-Congolais quelles que soient leurs origines. C’est pour la deuxième fois depuis une année que le Chef de l’Etat se rend dans l’ex-Grand Katanga où la milice de Bakata Katanga de Gédéon Kyungu s’attaque souvent aux forces de défense et sécurité et aux symboles de l’Etat.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer