Dossier à la UneNation

RDC : Sa dépouille rapatriée, Monsengwo sera inhumé ce mercredi

La dépouille mortelle du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque émérite de Kinshasa, décédé à Versailles en France dimanche 11 juillet dernier, a été rapatriée dans la capitale RD-congolaise. Dimanche 18 juillet, la dépouille du troisième Cardinal RD-congolais a regagné la terre de ses ancêtres par l’Aéroport international de N’Djili. La crème religieuse, politique et scientifique, y compris quelques fidèles catholiques, ont fait le déplacement de l’aéroport pour saluer la mémoire de celui qu’on appelle affectueusement «Tata Cardinal». 

On pouvait lire la tristesse mêlée à l’angoisse sur les visages des milliers de personnes qui ont pris d’assaut l’Aéroport de N’Djili ainsi que le boulevard Lumumba pour accueillir la dépouille. Après une prière dite par Fridolin Cardinal Ambongo, le cortège funèbre, quittant l’aéroport, s’est ébranlé vers la Cathédrale Notre-Dame du Congo où une messe, consacrée au dépôt des insignes sur le défunt, a été dite.

Puis, le corps a été acheminé à la morgue de l’hôpital Saint-Joseph de Limete. Selon le programme établi par l’Archevêché de Kinshasa, la dépouille mortelle de Monsengwo sera exposée mardi 20 juillet au Palais du peuple en présence des Présidents Denis Sassou N’Guesso du Congo Brazzaville et Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo de la RD-Congo. Monsengwo a dirigé la Conférence nationale souveraineté -CNS- en 1992, comme président du Haut conseil de la République-Parlement de transition -HCR-PT. Son enterrement est prévu le mercredi 21 juillet à la Cathédrale Notre Dame du Congo aux côtés de ses prédécesseurs Joseph Malula et Fréderic Etsou. Que son âme repose en paix.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer