Dossier à la UneDossier spécial électionsNation

RDC : Malonda cède le fauteuil de Secrétaire exécutif de la CENI à Mabiku

Cette cérémonie de remise et reprise a été rehaussée de la présence de la plus haute autorité de la Centrale électorale, à savoir son président Denis Kadima Kazadi, accompagné du 1er vice-président, Bienvenu Ilanga Lembow

A la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, la machine se met en branle en vue de l’organisation des élections démocratiques et apaisées dans le délai constitutionnel en 2023. Après l’investiture du nouveau bureau de cette institution d’appui à la démocratie, c’est le tour de la mise en place des animateurs du Secrétariat exécutif national, sensés assurer et encadrer l’administration électorale en RD-Congo. Au cours de la cérémonie de remise et reprise intervenue au siège de la CENI, le secrétaire exécutif national sortant, Ronsard Malonda Ngimbi, a respecté le rituel en passant le bâton de commandement à son successeur, Thotho Mabiku Totokani, fraîchement nommé.

Cette cérémonie a été rehaussée de la présence de la plus haute autorité de la Centrale électorale, en l’occurrence le président Denis Kadima Kazadi, accompagné du 1er vice-président, Bienvenu Ilanga Lembow. A cette même occasion, leurs adjoints notamment le secrétaire exécutif national adjoint sortant, Verdonck Tshiya Mwamba, et la nouvelle secrétaire exécutive nationale, Marie-Josée Kapinga Bondo, y ont également pris part. «Ronsard Malonda Ngimbi et Thoto Mabiku ont procédé à la signature du procès-verbal ayant sanctionné cette cérémonie», rapporte une dépêche de la CENI.

Puis: «pour la circonstance, le président de la CENI a trouvé des mots justes pour exprimer ses vifs remerciements à Ronsard Malonda Ngimbi», dit-on en précisant: «on a été des compétiteurs au sein d’une même équipe et j’ai été très impressionné par vos qualités professionnelles, votre humilité et votre sens du devoir. A aucun moment, je n’ai senti une attitude de résistance encore moins de rejet. Nous avons travaillé la main dans la main et vous vous êtes montré exemplaire surtout lors du séminaire d’imprégnation, vous vous êtes illustré par un travail soigné et merci pour tout cela…».

Denis Kadima s’est également adressé au successeur de Malonda. «Nous sommes heureux de vous accueillir et vous arrivez à un moment très critique, celui des élections. Par conséquent, nous sommes l’objet de toutes les attentions. La preuve: lorsque vous avez été nommé, on a enregistré diverses réactions et cela doit nous interpeller. Nous devrons rassurer la nation toute entière et je suis confiant que vous serez à la hauteur de la tâche. Je peux vous garantir que mon bureau, la plénière, tous les démembrements ainsi que moi-même pensons pouvoir toujours travailler en regardant dans la même direction avec le même objectif en ayant la même vision», s’est-il adressé à Thotho Mabiku.

Avec ce renouvellement des animateurs de la Centrale électorale conformément à la nouvelle loi organique portant son organisation et son fonctionnement, la voie est balisée pour préparer et organiser les scrutins de 2023. 

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer