Dossier à la UneEcofin

RDC : Le FPI négocie, Fatshi conclut des accords pour 4 projets à hauteur d’USD 416 millions

Le Fonds de promotion de l’industrie a validé, ces derniers jours, une série de projets dans les infrastructures et l’électricité. Les entreprises égyptiennes investies dans ce dossier vont se partager plusieurs marchés, situés dans le Grand Bandundu, le Grand Équateur, le Grand Kasaï, le Grand Katanga, la Province Orientale et l’Est de la RD-Congo et dont le montant global avoisine USD 416 millions

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est en mission officielle au Caire, en Égypte, où il est arrivé depuis lundi 1er février. C’est la première visite officielle du Chef de l’Etat RD-congolais au pays des Pharaons depuis sa prise de pouvoir en janvier 2019. A en croire la presse présidentielle, sur place au Caire, le 5ème Président de la RD-Congo a rencontré, mardi 2 février, son homologue égyptien Abdel Fatah al-Sisi.

«En effet, à la suite de leur entretien par visioconférence en décembre dernier, les deux Chefs d’Etats s’étaient engagés à raffermir les relations bilatérales notamment dans le volet de la consolidation de la paix, de la sécurité et plus particulièrement dans l’appui aux projets de développement», a-t-on précisé. Sur place, le Président Félix-Antoine Tshisekedi assistera à la matérialisation de 4 projets estimés à une valeur globale de USD 416 millions et initiés depuis janvier 2020 par le Fonds de promotion de l’industrie -FPI.

Ces projets d’infrastructures financés par l’AFREXIMBANK sont répartis dans six zones, à savoir: le Grand Bandundu, le Grand Équateur, le Grand Kasaï, le Grand Katanga, la Province Orientale et l’Est de la RD-Congo. Ils seront pilotés à 70% par des sociétés égyptiennes et les autres 30% sont réservés aux entreprises RD-congolaises». Par ailleurs, le plus important de ces contrats concerne un projet de fibre optique qui doit être réalisé sur 16000 km de lignes dans l’ensemble du territoire RD-congolais. A son arrivée au Caire, le Président Tshisekedi a été accueilli par le ministre des Ressources hydriques et de l’Irrigation, Mohamed Abdel Aty, ainsi que par une délégation restreinte des membres de la représentation diplomatique de la RD-Congo en Égypte, avec à sa tête, Madame Nduku Boo.

C’est au Palais de Koubbeh, l’un des Palais égyptiens qui servent à accueillir les dignitaires en visite officielle, que le Président RD-congolais a été accueilli chaleureusement par les ambassadeurs africains en fonction en Égypte et par la délégation RD-congolaise qui avaient précédé le Chef de l’Etat au Caire. Au terme de leur entretien du mardi, Félix Tshisekedi a remercié son homologue d’Egypte pour la disponibilité de sa nation à mettre tout en œuvre pour que le partenariat avec la RD-Congo soit un franc succès. Pour sa part, Abdel Fatah a rassuré que la RD-Congo et son Président peuvent compter sur l’Egypte qui, selon lui, demeure un pays ami et frère.

OK et OM 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer