Dossier à la UneNation

RDC : Grande annonce à la Fonction publique avec la titularisation prochaine de plus de 6.000 agents

Le processus de titularisation et de la promotion générale en grade engagé dans le cadre de la réforme de l’Administration publique poursuit son bonhomme de chemin. Après la 1ère série de nominations de 10.160 agents lors de la 1ère vague, le vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a annoncé, samedi 09 décembre 2023, la transmission au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi et au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde les projets d’actes de titularisation au titre de la 2ème vague et de promotion générale en grade pour la première vague.

«S’agissant de la deuxième vague de titularisation, sur un total de 9.322 agents proposés par 46 services, les projets d’actes transmis concernent 6.583 agents validés, des catégories A et B, repartis par grade, comme suit: 310 directeurs, 1.899 chef de division et 4.374 chef de bureau», a-t-il précisé.

Et de renchérir: «quant à la promotion générale en grade, sur 30.823 agents proposés par 56 services publics, 14.374 agents ont été validés par la commission de traitement pour cette première vague, parmi lesquels on compte des huissiers, des auxiliaires et autres attachés, bien souvent oubliés lors des divers processus d’avancement en grade. S’agissant de ces dernières catégories, avec l’autorisation du Premier ministre, j’ai signé l’arrêté portant leur promotion et avancement en grade. Ils sont 11.256 agents, relevant de 38 services ayant soumis leurs dossiers».

Quant aux agents de catégories A et B, le vice-Premier ministre Jean-Pierre Lihau a annoncé que les projets d’Ordonnances et de Décrets de promotion sont d’ores et déjà transmis, pour compétence, respectivement au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi et au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. A l’entendre, c’est dans ce cadre que tous les cas d’avancement en grade portés par l’Arrêté 099, dont les effets avaient été suspendus, ont été analysés et rencontrés, au cas par cas, vidant ainsi ce contentieux qui n’avait que trop duré.

Jean-Pierre Lihau ne s’est pas arrêté là. Il a encore indiqué que les vagues suivantes sont en cours et devront être finalisées au premier trimestre 2024. Il s’est déterminé à poursuivre avec les autres vagues de promotion en grade, avec une 2ème voire une 3ème vague pour sécuriser les carrières en régularisant également la situation administrative des agents dits Nouvelles unités -NU-, dans le respect des effectifs maxima et des vacances des postes organiques des services demandeurs. Voilà pourquoi il a signé la 2ème vague d’arrêtés de régularisation de la situation administrative des agents du ministère de la Santé publique issus de 9 corporations professionnelles du secteur de la santé.

«Je suis en train de faire pareil pour les administrations de toutes les institutions, des ministères et autres services publics de l’Etat. L’objectif: faire en sorte que plus jamais aucune personne ne preste dans l’Administration publique, sans qualité d’agent certifié», a-t-il conclu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page