Dossier à la UnePolitique

RDC : Envol fustige des actes planifiés contre son leader, Delly Sesanga

Le climat politique se crispe à moins de 700 jours de la convocation du scrutin de 2023. C’est le constat fait par ENVOL qui exprime son inquiétude quant à la bonne marche de la vie politique nationale. C’était à la faveur d’un point de presse de son porte-parole adjoint, Rodrigue Ramazani, tenu le 9 décembre à Kinshasa. ENVOL dit craindre pour l’intégrité physique de son leader, le député Delly Sesanga, qui fait l’objet d’un appel au meurtre public lancé ouvertement sur les réseaux sociaux. «Ces actes planifiés, organisés et ciblant des personnes en raison de leurs opinions politiques sont susceptibles de constituer des crimes contre l’humanité», fustige ENVOL, déplorant par la même occasion l’apathie de la Police et des autorités judiciaires face aux «manquements et violations aussi graves des lois de la République».

Rodrigue Ramazani est également revenu sur l’interdiction du meeting de Sesanga prévu dimanche dernier à Camp Luka par l’autorité urbaine. A en croire ENVOL, cette «décision arbitraire, illégale et liberticide» de Gentiny Ngobila constitue ni plus ni moins qu’une «entrave à l’exercice de la liberté de manifestation et une atteinte à l’ordre public constitutionnel et républicain». Loin de se décourager, ENVOL revient à la charge en reprogrammant son meeting pour le dimanche 12 décembre. Seulement, un autre obstacle se dresse sur son chemin avec un groupe se réclamant de l’Union sacrée qui projette également une «activité politique concurrente à la même date et au même lieu».

Face à ce qu’il qualifie de provocation, ENVOL interpelle l’autorité urbaine pour assurer l’ordre et la sécurité publique autour de son activité. Toutefois, ces pratiques sont loin d’étonner chez ENVOL, car ressemblant trait pour trait aux «agissements combattus dans la dictature, incompatibles à l’Etat de droit». Vent debout contre ces dérives dictatoriales érigées en mode de gestion, ENVOL confirme la tenue de son meeting pour dimanche à 11 heures précises au terrain de Camp Luka.

Dandjes LUYILA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page