Dossier à la UnePolitique

Présidentielle en 2017, une résolution en gestation au Conseil de sécurité

 
La pression est forte. Si la Majorité présidentielle avançait fin 2018 comme date raisonnable pour l’organisation des élections en RD-Congo après la révision totale du fichier électoral, l’Église, l’Opposition et la Communauté internationale ne sont pas de cet avis.
Toutes tiennent à des élections dans les délais les plus courts possi. La Communauté internationale, elle, y travaille déjà. Une source bien introduite évoque une résolution en gestation au Conseil de sécurité destinée à recommander la tenue de la présidentielle en 2017, « au plus tard trois mois après la fin des opérations de révision du fichier électoral ». Wait end see.
AFN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer