Dossier à la UneNation

RDC : Le PM Ilunga salue des recommandations pertinentes du Forum sur «la performance dans la gouvernance de la Nation»

«Je m’engage à les transmettre au Président de la République pour des instructions conséquentes en ce qui  concerne leurs analyse et appropriation progressives au sein des différentes structures étatiques», a promis le chef de l’Exécutif national

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, représentant du Chef de l’Etat, a clôturé, jeudi 24 Septembre 2020, le Forum sur «La performance dans la gouvernance de la Nation». Co-organisées par la Coordination pour le changement des mentalités -CCM-, l’Agence de prévention et de lutte contre la corruption -APCL- et l’Association pour l’accès à la justice -ACAJ-, ces assises, conclues sur une «note d’espoir», inaugurent une nouvelle ère de «coopération étroite, dynamique et fructueuse» entre le Chef de l’Etat, d’une part, et les sociétés civile et politique, de l’autre. Cette coopération vise notamment à «rompre les chaines de méfiance, parfois de haine et de suspicion qui ont longtemps rongé les rapports entre ces deux segments essentiels de la société RD-congolaise».

Durant quatre jours, les participants, venus de toutes les couches socio-professionnelles et de toutes les 26 provinces de la RD-Congo, ont bénéficié de quelques outils de bonne gouvernance afin de permettre à la RD-Congo de «ne jamais baisser la garde face à la corruption qui compromet tout développement».

Au terme du Forum, axé sur 4 thèmes, des «recommandations pertinentes» à soumettre au Président de la République ont été formulées. Le strict respect de la Constitution, la promotion de l’Etat visionnaire, stratégique et protecteur des droits de l’Homme, la promotion des dirigeants répondant aux critères du patriotisme et respectueux des biens publics, la digitalisation de la chaîne des recettes publiques, la diversification des sources des recettes publiques, l’installation des directions des régies financières dans les nouvelles provinces, l’adoption de la loi portant lutte contre la corruption, l’intégration des enseignements d’éthique et de bonne gouvernance dans les cycles scolaires et académiques, la restructuration de la Banque centrale du Congo -BCC-, l’amélioration des conditions socio-professionnelles des agents et fonctionnaires de l’Etat, la réforme de la DGDA, ainsi que l’adoption d’une loi déterminant les conditions de l’Amnistie, telles sont entre autres les recommandations phares pondues par le Forum.

Dans son mot de clôture, le Premier ministre, tout en reconnaissant la «pertinence» de ces recommandations, s’est engagé à les transmettre au Chef de l’Etat. Il a en outre exhorté les participants à en faire la restitution dans leur sphère d’activités quotidiennes respectives.

Dandjes LUYILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer