Dossier à la UnePolitique

Moni Della: encore un proche de Katumbi emprisonné au CPRK

 
Moise Moni Della, un proche de l’opposant et candidat déclaré à la présidentielle Moise Katumbi, a été acheminé mercredi 28 septembre au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa -CPRK- alors que le procès en flagrance ouvert à sa charge devant le Tribunal de grande instance de la Gombe a été suspendu.
Selon ses avocats, l’ordonnance évoquée par le Ministère public pour justifier la flagrance est une loi prise sous le président Mobutu, dans un contexte de dictature et qui viole la Constitution de 2006.
Les avocats de Moni Della ont sollicité et obtenu la saisine de la Cour constitutionnelle pour trancher ce litige.
En attendant, le Tribunal a décidé de garder Moni Della en détention au CPRK.
Avocats et proches de l’opposant arrêté le 19 septembre en pleine marche pacifique du Rassemblement, détenu pendant 24 heures au Camp Kokolo, 24 heures à Ndolo et 6 jours à la Coordination nationale de la Police judiciaire parlent d’un procès politique. Ils s’appuient sur les interrogatoires essentiellement basés sur les liens entre Moni Della et Katumbi ainsi que le contenu des lettres ouvertes que l’ancien vice-ministre à l’Information a adressées au Président de la République.
Ils accusent le Régime de traquer tous les proches reels ou supposés de Katumbi.
Membre de la conférence des présidents de l’Alternance pour la République, une coalition electorale qui soutient Katumbi, Moni Della est le frère aîné de Salomon Kalonda Della, bras droit du chairman de TP Mazembe.
AFN
Lire aussi :
http://www.africanewsrdc.com/politique/2016/09/28/candale-judiciaire-proces-flagrance-contre-moni-della-apres-plusieurs-jours-de-detention-illegale.html

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer