Dossier à la UnePolitique

Débandade à la CENI: FlavienMisoni, le secrétaire exécutif en fuite!

Flavien Misoni
Mis au courant de la démission imminente de l’abbé président Apollinaire Malumalu dont il est très proche, l’ancien responsable du BNO de l’ex-CEI a quitté le pays quelques heures plus tôt et l’on ne sait jusqu’à quand. Selon certaines sources, il craindrait désormais pour sa sécurité et aurait décidé de se mettre à l’abri… loin de la RD-Congo      
La Commission électorale vit un temps pourri. Après la démission de son président, l’abbé Apollinaire Muholongu Malumalu, il semble y avoir éboulement de partout. En attendant l’incontournable question des quotas posée par le ralliement du G7, représenté par deux délégués au bureau et à la plénière, notamment le questeur MSR Chantal Ngoyi Tshite Wetshi et l’ARC Bangala Basila, la situation à la Centrale électorale s’enlaidit avec la nouvelle de la fuite présumée du secrétaire exécutif, Flavien Misoni Mbahaye, proche du président démissionnaire Malumalu et du MSR de Pierre Lumbi.
Ça sent l’odeur d’œuf pourri à la CENI. Depuis mercredi 7 octobre, à en croire une source interne, vendredi 9 octobre, selon une source indépendante, quelques heures avant l’officialisation du retrait de son mentor, l’abbé Malumalu, et l’on ne sait jusqu’à quand, Maître Flavien Misoni, le secrétaire exécutif de la CENI a quitté le pays à destination de l’étranger. Officiellement pour des raisons de santé.
Ce que rejettent les sources d’AfricaNews assurant que Misoni, mis au courant de la démission de Malumalu quelques jours plus tôt, craindrait pour sa sécurité et aurait décidé de sauver sa peau. «Quelques jours avant le communiqué du Cabinet du Président de la République, le secrétaire exécutif de la CENI a confié à certains proches de l’abbé que Malumalu allait rendre le tablier et que lui-même ne se sentait plus en sécurité», a indiqué la source indépendante ajoutant que Misoni a pris son avion vendredi soir, un jour avant l’annonce de la démission, et en aura apparemment pour longtemps.
En cavale
Informations quasi confirmées par une source interne à la CENI évoquant, elle, la date de mercredi 7 octobre et n’excluant pas la probabilité de voir le secrétaire exécutif Flavien Misoni prolonger son séjour à l’étranger. Question, semble-t-il, de laisser passer la tempête et se mettre hors de portée de la justice, où le Mouvement des indépendants républicains -MIR-, un parti sociétaire de la Majorité présidentielle -MP-, poursuit depuis juillet dernier, preuves à l’appui, le Bureau de la CENI pour faux et usage de faux: falsification des listes des candidats à la députation provinciale au profit des partis concurrents.
Pourtant, tout le monde sait qu’à la CENI, les questions techniques, entre autres la confection et la gestion des listes des candidats, la détection des doublons ainsi que l’actualisation et la tenue du fichier électoral, incombent au secrétaire exécutif. Proche du MSR, parti soupçonné d’être parmi les bénéficiaires des doublons non déclarés par la CENI dans certaines inscriptions électorales, Misoni aurait senti la terre se dérober sous ses pieds? Bien malin qui saura y répondre.
Licencié en Droit et diplômé d’études spéciales en Droits de l’homme, ancien directeur de cabinet de Malumalu et premier directeur du Bureau national des opérations -BNO- de l’ex-CEI, Misoni a activement participé à la constitution du fichier électoral de 25.712.552 électeurs et contribué à l’élaboration du Projet d’appui au cycle électoral et au cadre légal des élections en 2006 à la faveur de la présidentielle et des législatives de 2006 en RD-Congo.
Après ces élections, Misoni a travaillé tour à tour au Burkina-Faso et à Madagascar comme consultant électoral international coordonnateur de l’expertise internationale et facilitation à l’accompagnement du processus électoral avant d’œuvrer en Guinée-Conakry comme conseiller technique principal du Projet Elections du Programme des Nations unies pour le développement -PNUD. Né à Kisangani en 1960, Misoni était marié et père d’un enfant en 2013 quand Malumalu l’a rappelé dans son giron, à la tête du Secrétariat exécutif de la CENI.
KISUNGU KAS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer