Dossier à la UneNationPolitiqueSociété

Mise en place exceptionnelle dans les provinces : Kabila nomme les Commissaires spéciaux

Edition AfricaNews 1143
Ils sont au total 63 hommes et femmes appelés à diriger les 21 provinces issues du démembrement administratif, en attendant l’investiture des gouverneurs et vice-gouverneurs élus
Conformément à l’injonction de la Cour constitutionnelle destinée à prendre les mesures transitoires exceptionnelles pour assurer la sécurité et l’administration dans les provinces, et  sur proposition du gouvernement, le Président de la République Joseph Kabila a nommé jeudi 29 octobre les Commissaires spéciaux et leurs adjoints chargés d’administrer les 21 nouvelles, en attendant l’élection et l’investiture des gouverneurs et des vice-gouverneurs.
Dans le lot figurent quelques visages bien connus de la scène politique nationale. Notamment Richard Muyej, ex-député de Lubumbashi, ancien ministre des Relations avec le Parlement et ancien ministre de l’Intérieur, nommé Commissaire spécial dans la province du Lualaba, la députée nationale PPRD Marie-Thérèse Gerengbo Yazala,  ancien DG de l’INSS, chargée de gérer la province du Nord-Ubangi, le député PPRD Gentini Ngobila Mbaka, désigné Commissaire spécial dans le Maindombe, son collègue Jefferson Abdallah casé en Ituri.
Deux rescapés voire trois: Alex Kande Mupompa maintenu au Kasaï Central, Ngoy Kasanji gardé au Kasaï Oriental et Sébastien Impeto qui retrouve son rôle de second dans la nouvelle province de la Tshuapa. Tout nouveau secrétaire général du Parti pour l’Action de Tryphon et directeur de cabinet du ministre des Relations avec le Parlement Tryphon Kin-kiey, le jeunot Michael Sakombi, fils de l’ancien ministre Dominique Sakombi, prend davantage d’étoffe. Il a été nommé commissaire spécial adjoint dans la province de la Mongala. Ci-après la liste complète des promus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer