Dossier à la UneEtrangerNationPolitiqueSociété

La coupe pour les élections de 2016 : agenda de Katumbi

Moise Katumbi, gouverneur de la province du Katanga
Moise Katumbi, ex-gouverneur de la province du Katanga
Le boss de TP Mazembe dévoile son programme lors d’une interview à Lubumbashi: présentation de la coupe aux autorités du pays et à travers les 26 provinces, bousculer la hiérarchie à la coupe du monde des clubs au Japon et la recongolisation de son team
 
Moise Katumbi dédie la cinquième étoile de TP Mazembe à tous les RD-Congolais en vue des élections de 2016. Il l’a dit mardi à la presse reçue dans le jardin de sa résidence. Katumbi promet d’organiser une tournée très prochainement afin de présenter le trophée aux autorités du pays et à travers les 26 provinces. Il est disposé à brandir la coupe au Cardinal, si Laurent Monsengwo en fait la demande. Précision de taille: il n’est pas obligé de faire partie de la tournée parce qu’il s’est remis au travail en prévision de prochains défis qui attendent son team.
Le plus immédiat est la préparation de la coupe du monde des clubs, où il ambitionne de bousculer la hiérarchie. «Il faut avoir de l’ambition. Moi, je rêve de ramener cette coupe au pays», martèle l’ambitieux homme d’affaires dont les poulains ont laissé une bonne impression après leur première participation à cette compétition en 2010 à Aboudhabi.
 
Prié de parler de l’avenir de TP Mazem be, Katumbi fait part de son projet de rajeunir et, surtout, recongoliser l’équipe dans deux ans. Il compte sur l’ossature actuelle des jeunes RD-congolais issus de tous les coins du pays et formés à l’académie du club à Lubumbashi. «Ce sont des jeunes gens talentueux et disciplinés. Les sportifs les ont certainement vus à l’œuvre pendant la dernière édition de la coupe du Congo», se flatte-t-il.
Outre le rajeunissement des effectifs, l’agenda de Katumbi prévoit aussi l’agrandissement du stade de Kamalondo de 20.000 à 45.000 places. Le chairman de Mazembe remercie le gouvernement pour l’appui offert à son club tout en lui demandant de faire plus et de songer à construire davantage d’infrastructures sportives étant donné que le sport contribue au renforcement de l’unité nationale et de l’image du pays à l’étranger.
Exemple: la présence et l’ambiance bon enfant dimanche 8 novembre entre des personnalités de la Majorité et de l’Opposition réunies pour une seule et bonne cause: le sacre de Mazembe. «Je salue l’unité qu’on avait au stade. Quand on a marqué le but, j’ai regardé les acteurs de la Majorité et de l’Opposition qui étaient autour de moi, tout le monde jubilait… Ils se sont même embrassés», affirme Katumbi, précisant qu’ils ne sont p        as d’ennemis.
Katumbi pense que pareil engouement peut aider le sport RD-congolais à faire parler davantage la poudre sur le plan international.
Mazembe a remporté dimanche sa cinquième Ligue des champions de la CAF, égalant par la même occasion le nombre des titres des Égyptiens de Zamalek et se rapprochant du record jusque là détenu par Al Hilal d’Égypte -8 titres. La légion de Katumbi a battu l’USM Alger 2-0 lors de la finale retour à domicile grâce un penalty de Bwana Samata à la 74ème minute  puis un deuxième but de Roger Asale dans les arrêts de jeux. A l’aller, Mazembe s’était déjà imposé 2-1.
 
AKM
Depuis Lubumbashi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer