Dossier à la UneNationPolitique

L’Assemblée nationale adopte le calendrier de la session de septembre

Les députés nationaux réunis en plénière mercredi 28 septembre au
Palais du peuple ont adopté le calendrier de la session de septembre,
la dernière de cette législature. La priorité est accordée au projet
des finances 2017 qui n’est pas encore déposé au Parlement par le
gouvernement, les projets de reddition de comptes ainsi que le
contrôle parlementaire.   18 nouvelles matières sont inscrites au
calendrier dont la proposition de loi sur la liberté de la presse
ainsi que 25 arriérés législatifs. Un député de l’opposition a laissé
entendre que si les autres matières peuvent être traitées,
l’élaboration,  l’examen et le vote du projet budgétaire pour
l’exercice 2017 relèveront de la compétence du gouvernement issue du
dialogue national inclusif et de la nouvelle Assemblée nationale.
«Le gouvernement et l Assemblée nationale actuels sont fin mandat et
ne peuvent pas élaborer un projet de loi budgétaire pour les nouvelles
institutions dont ils ne connaissent pas encore les priorités»,
a-t-il.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer