Dossier à la UneEcofinJusticeNation

La patrouille financière de l’IGF stoppe un marché irrégulier d’électrification initié à l’Hôtel de ville de Kinshasa : Alingete intercepte et retourne 2.250.000 dollars au compte général du Trésor

L’Inspection générale des finances -IGF- a le vent en poupe. Tout juste deux jours après le sacre Forbes best of Africa de son chef Jules Alingete à New-York aux Etats-Unis, cette structure placée sous l’autorité du Président de la République vient de réaliser une nouvelle prouesse. Grâce à la patrouille financière, ce sont 2,25 millions d’USD qui vont retourner au Trésor public.

Ces fonds, saisis au niveau de la BCDC, étaient destinés à la société Omatuku Venture Sarlu, au titre d’appui financier du gouvernement provincial de Kinshasa pour l’éclairage public. Seulement, le marché ne remplissait pas les conditions prévues par la loi. Conséquence, ces fonds ont été retournés dans le compte du Trésor public. Cette nouvelle success-story de l’IGF a été rendue possible grâce au contrôle à priori mis en place par Jules Alingete.

Une invitation du Parlement belge en attente

Jules Alingete, désigné par Forbes USA «Champion de la lutte contre les antivaleurs dans la gestion publique», a de la cote à l’international. Son précieux travail a permis de ramener le budget national de 4 à 15 milliards en seulement 3 ans, soit un bond de plus de 200%. Des prouesses qui ne laissent pas indifférent les partenaires internationaux. Après les USA, Alingete se rendra en Belgique où il est invité par le Parlement belge à parler des «avancées réalisées par Félix Tshisekedi dans la lutte contre la corruption en RD-Congo», le 28 septembre au Parlement fédéral.

Clairement, le travail réalisé par l’IGF est apprécié au-delà des frontières nationales. Ces deux nouvelles reconnaissances sont sans nul doute une preuve suffisante que le blason longtemps terni de la RD-Congo se redore chaque jour on ne peut plus. Loin de se contenter de ces lauriers d’étape, Alingete reste déterminé à assainir complètement les finances publiques pour «facilement et rapidement atteindre 20 milliards de dollars de budget».
Dandjes LUYILA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page