Dossier à la UneNationPolitique

RDC : Katumbi yeyo!, le leader de la première force de l’opposition vient prendre part aux consultations

À en croire certains médias, Moïse Katumbi Chapwe, leader de la première force politique de l’Opposition à la chambre basse du Parlement, représente à lui seul plus qu’une victoire aux yeux des partisans de Félix Tshisekedi, convaincus que l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga accepterait l’idée de participer à la création d’une nouvelle coalition et la formation d’un nouveau gouvernement dont il prendrait les commandes…

Tout se dit sur l’arrivée du célèbre Moïse Katumbi Chapwe ce vendredi à Kinshasa, pour être reçu par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre des consultations que ce dernier organise au Palais de la Nation. À en croire les médias, Moïse Katumbi Chapwe, leader de la première force politique de l’Opposition à la chambre basse du Parlement, représente à lui seul plus qu’une victoire aux yeux des partisans de Félix Tshisekedi, convaincus que l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga accepterait l’idée de la création d’une nouvelle coalition et d’un nouveau gouvernement dont il prendrait les commandes.

Vrai ou faux, Dieudonné Bolengetenge, chef du groupe parlementaire MS-G7 d’obédience katumbiste, s’est dit favorable à une telle coalition jeudi au sortir de l’audience chez le Président de la République, non sans insister sur la nécessité de réformer la Commission électorale nationale indépendante -CENI. Officiellement cependant, Ensemble pour la République a laissé entendre que Katumbi a accepté l’invitation de Félix Tshisekedi à cause de la souffrance de la population.

À ce stade, rien de plus! Quoiqu’il en soit, le chairman a confirmé sa visite dans la capitale 5 ans après son dernier séjour en 2015. Des réunions se sont tenues sous la houlette de son bras droit, Salomon Kalonda, lui-même patron du groupe parlementaire AMK et Alliés, sociétaire de Ensemble pour la République, une plateforme qui ambitionne de porter Moïse Katumbi à la magistrature suprême en 2023.

Un spot publicitaire intitulé «Katumbi yeyo» -voici Katumbi- a été monté et des panneaux géants déployés à travers la capitale. Dans les principales artères, les drapeaux à l’effigie du ténor sont visibles depuis mardi. Des alliés de taille comme Jean-Pierre Bemba ont appelé leurs bases respectives à réserver un accueil triomphal à ce fils du pays. Député provincial UDPS, Gecoco Mulumba a lui aussi mobilisé les militants du parti présidentiel. Kinshasa retient le souffle. Dans un tweet, l’hôte a fait part de son grand bonheur d’être de retour parmi les siens «pour ces concertations politiques importantes pour l’avenir de la République démocratique du Congo». Le programme partiel du séjour de Moïse Katumbi Chapwe est connu, avec la visite incontournable de ce dernier au mausolée du Sphinx, Étienne Tshisekedi.

AKM

RKM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer