Dossier à la UneNationPolitique

Kabila attribue les violences des 19 et 20 septembre à l'Opposition, il appelle à soutenir l'action du PGR

 
A la faveur d’un message à la nation mercredi 21 septembre, le Président de la République Joseph Kabila a attribué les violences des 19 et 20 septembre derniers à l’Opposition et présenté ses condoléances aux familles éprouvées.
Le président a appelé à soutenir l’action du Procureur général de la République ouverte contre les acteurs et les auteurs des violences.
Lire aussi :
http://www.africanewsrdc.com/politique/2016/09/21/pgr-annonce-poursuites-contre-auteurs-violences-lundi-mardi-a-kinshasa.html
Il a exhorté par la même occasion les acteurs politiques à oeuvrer pour la paix, en poursuivant le dialogue afin d’aplanir les divergences pour les prochaines élections crédibles et transparentes.
Kabila n’a pas prononcé un seul mot sur la fin de son mandat alors que mardi 21 septembre, la Cenco a suspendu sa participation au dialogue en mémoire des victimes des violences dues à la manifestation du Rassemblement de l’Opposition et exigé que l’accord politique issu de ces assises porte entre autres sur l’engagement de Kabila à ne pas se représenter à la prochaine présidentielle, les dates des élections et de passation du pouvoir ainsi que la mise en oeuvre d’un comité international de suivi.
Laurent OMBA
Lire également :
POLITIQUE
EN COLÈRE, TSHISEKEDI DONNE DE LA VOIX ET DÉNONCE « L’EXTRÊME BARBARIE » DU RÉGIME
http://www.africanewsrdc.com/politique/2016/09/21/colere-tshisekedi-donne-de-voix-denonce-lextreme-barbarie-regime.html

Articles similaires

Fermer
Fermer