Dossier à la UnePolitiqueSociété

Les hommages du gouvernement aux 4 policiers tués les 19 et 20 septembre à Kinshasa

e gouvernement RD-congolais, représenté au quartier général de la
Police nationale congolaise -PNC- par le vice-premier ministre en
charge de l’Intérieur Evariste Boshab, a rendu les hommages mardi 4
octobre aux quatre policiers morts lors des manifestations des 19 et
20 septembre 2016 initiées par le Rassemblement, la frange de
l’Opposition ayant refusé de prendre part au dialogue. Il s’agit des
policiers Eric Mujinga Ngoy, Oscar Botuli Booto, Prospère Lomoriza et
Catherine Mukirizo.
Prenant la parole pour la circonstance au nom du Président de la
République, le vice-premier ministre Boshab a indiqué qu’en dépit de
ces actes «de terrorisme», la Police continuera à assurer la
protection des personnes, des biens et des institutions de la
République.
A l’en croire, «autant la Police protège la population toute entière,
autant cette Police doit aussi bénéficier de la même protection de la
part de la population et de l’Etat».
Boshab a ainsi signé une ordonnance qu’il a lue sur place, élevant à
titre posthume le quatre policiers tués, au rang de Sous-commissaires
adjoints de la PNC.
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer