Dossier à la Une

Elections locales: Mwabilu gronde

Le député élu de Mont-Amba et président national du CNC
Le député élu de Mont-Amba et président national du CNC
Le président du Congrès national congolais s’érige contre toute manœuvre politique ou financière tendant à retarder ou repousser sine die la tenue des élections locales, municipales et urbaines   
La publication du calendrier électoral continue à faire jaser. Le Congrès national congolais -CNC- n’a pas attendu pour réagir face au projet des certains politiciens RD-congolais appelant aux nouvelles concertations entre la CENI, Majorité, l’Opposition et la Société civile alors que la Centrale électorale a déjà publié le calendrier portant organisation des élections locales, municipales et urbaines.
Le mercredi 28 mai 2014, Pius Mwabilu Mbayo Mukala, le président de cette formation politique membre de la Majorité présidentielle -MP-, a grondé. Tout en insistant sur le caractère autonome de la CENI, il s’est érigé contre toute manœuvre politique ou financière tendant  à retarder ou repousser sine die la tenue des élections locales, municipales et urbaines en République Démocratique du Congo. L’initiative de cette idée macabre a germé dans les laboratoires de l’UNC de Vital Kamerhe, a appris AfricaNews.
Voilà un opposant qui accuse officiellement le Pouvoir de saper la démocratie en RD-Congo mais concocte des entreprises sauvages en sourdine. Ils sont bien dans une position inconfortable, ces opposants. Sans réel projet d’alternance, ils sont presque surpris de voir le train des élections locales se quitter la gare. Mwabilu les met tous en garde, sans les citer nommément. «La classe politique doit cesser de distraire l’opinion et la CENI parce que cette institution ne fonctionnera pas selon leur vouloir mais suivant la Constitution du pays.
«Les vrais démocrates sont ceux qui concourent au pouvoir par les élections», a asséné Mwabilu avant d’ajouter: «Nous remercions le Président Joseph Kabila Kabange pour avoir tracé ce chemin de la démocratie et nous demandons au gouvernement RD-congolais d’aider la CENI à respecter ce calendrier électoral». Avec plus de douze ans d’expérience parlementaire, Mwabilu sait mieux que quiconque les contraintes démocratiques, entre autres le respect de la loi.
Il sait aussi que la Constitution et les lois du pays ont déjà décrété la promotion de la démocratie à la base et que nul ne saurait y déroger ou entraver cette marche après le retard connu depuis 2006. «Je ne suis pas défenseur de la CENI mais mon souhait est de voir les partis politique aider celle-ci à agir librement», a-t-il déclaré, invitant la population kinoise à se mobiliser afin de soutenir davantage la CENI. Ci-après, la déclaration du CNC.
Parousia MAKANZU
DéCLARATION DU CNC à L’ISSUE DE LA PUBLICATION DU CALENDRIER DES éLECTIONS  URBAINES, MUNICIPALES ET LOCALES
-Le Congrès national congolais salue la publication du calendrier des élections urbaines, municipales et locales;
-le Congrès national congolais rappelle à la classe politique que les partis politiques ont pour objectif principal, la conquête du pouvoir;
-cette conquête passe par les voix démocratiques que sont notamment les élections crédibles, libres et transparentes;
-le Congrès national congolais salue la publication du calendrier de ces élections et s’insurge contre toute manœuvre tant politique que financière tendant à retarder le train du processus électoral;
-le Congrès national congolais rappelle le caractère «indépendant» de la Commission électoral nationale indépendante qui, seule, est habilitée à assurer la régularité du processus électoral  conformément à la Constitution, notamment par l’apurement des arriérés électoraux de 2006;
-tout en encourageant la CENI dans ces efforts de contribuer à l’enracinement de la démocratie en marche en RD-Congo;
-le Congrès national congolais invite la CENI à ne pas brader son indépendance et à travailler avec professionnalisme;
-invite la classe politique et la Société civile à s’approprier le processus électoral afin qu’il soit réellement crédible, libre et transparent; invite le gouvernement de la république à mettre à la disposition de la CENI les moyens conséquents pour lui permettre de respecter le calendrier électoral.
C’est seulement de cette façon que tous nous contribuerons ainsi à la consolidation de la cohésion nationale tant attendue.
Pour le Congrès National Congolais
Honorable Pius Muabilu, président national

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer