Dossier à la UneSociété

RDC : Yollande Ebongo sur tous les fronts, elle tient à la maîtrise des effectifs et à la mise à la retraite honorable des agents publics de l’état

La ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo, tient à marquer des points durant son mandat à la tête de son ministère. Maîtriser les effectifs de l’Administration publique et offrir une retraite honorable aux agents constituent son cheval de bataille. Dans cette optique, elle s’interdit de dormir sur ses lauriers. Jeudi 13 août, elle a visité les matériels logés dans les entrepôts du Service national d’approvisionnements et de l’imprimerie -SENAPI-, dans la commune de la Gombe, destinés à la constitution du fichier de référence du personnel de l’Administration publique. Selon des observateurs, la ministre Ebongo vient de mettre un véritable point d’honneur à la maîtrise des effectifs de l’Administration publique qui demeure un casse-tête en RD-Congo.

Alors que ces matériels sont restés cinq ans dans ces entrepôts et la reforme presque oubliée, Yollande Ebongo s’est rendue au SENAPI pour contrôler les stocks, relancer le processus de réévaluation du projet et activer définitivement la machine en vue d’avoir une gestion intégrée des données des ressources humaines à la disposition de la Fonction publique.

Le même jeudi, sur un autre front, cette fois dans l’enceinte du Secrétariat général à la défense, la patronne de l’Administration publique du pays a procédé au lancement des opérations d’immatriculation en masse des assujettis au régime de la Caisse nationale de sécurité sociale des agents publics -CNSSAP.

Ces opérations qui ont fait le bonheur de ces agents de l’État, ont été sanctionnées par la remise en temps réel de la carte de sécurité sociale assortie d’un numéro unique et définitif. La ministre Ebongo a fini sa journée marathon à l’INPP, où elle a pris part à la clôture du Conseil national de travail.

Olitho KAHUNGU

Articles similaires

Fermer
Fermer