Dossier à la UnePolitique

Dialogue: ce que dit la feuille de route

Le comité préparatoire a adopté la feuille de route du dialogue dont les travaux débutent le 1er septembre et qui comprendra 200 participants.
Outre le facilitateur, ce canevas de travail indique qu’il y aura une comodération Majorité et Opposition -un titulaire et un adjoint- alors que les postes de rapporteur et de rapporteur adjoint sont réservés à la Société civile.
Le facilitateur est appuyé par le groupe de soutien et le secrétariat technique.
Le document ajoute qu’à partir de l’ouverture, les parties ont 12 jours pour négocier les questions de fond. Elles auront mis à profit la période de pause pour constituer leurs délégations respectives et préparer leurs plate formes revendicatives selon les sujets à l’ordre du jour. Ce dernier comprend 11 points, entre autres l’évaluation du processus électoral, le fichier électoral, le calendrier électoral, le budget des élections, la sécurisation des élections, la sécurité des personnes sur l’ensemble du territoire national, le code de bonne conduite, les mécanismes coercitif et leur mise en oeuvre et l’accord politique.
AKM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer