Dossier à la UneSports

CHAN 2020: Les supporters saluent la qualité de la prise en charge

Après le voyage au Cameroun en vue d’accompagner et soutenir les Léopards, engagés à la 6ème édition du Championnat d’Afrique des nations -CHAN-, la délégation RD-congolaise est revenue à Kinshasa, comblée par le déroulé du voyage et de leur séjour au pays des Lions indomptables. A en croire quelques membres de cette délégation d’accompagnement l’organisation a été d’une telle perfection qu’on le voit rarement en RD-Congo. Occasion pour eux de jeter des fleurs au ministre des Sports et loisirs, Marcel-Amos Kitenge, pour la qualité de la prise en charge.

Pour Désiré Bonina du Comité national de soutien aux Léopards -CNSL-, Amos Mbayo mérite un 8,5/10 pour avoir dirigé avec maestria les opérations lors de cette compétition continentale réservée aux footballeurs évoluant dans leurs championnats respectifs. «Au CHAN, nous avons été bien logés, il y avait des bus pour nous conduire au stade. Tout le monde a reçu son argent et aucune plainte n’a été enregistrée. J’ai pris part à une série de phases finales, il n’y a pas mieux que ça. 8’5/10 au ministre des Sports Amos Mbayo», a noté celui qui est également président de la LIFKIN.

Même son de cloche de la part du président de Débout congolais, Bofira Ngenge. Il a félicité le gouvernement, le ministre Mbayo et la Fédération congolaise de football association -FECOFA. «Debout congolais salue la prise en charge assurée à tous les supporters à Douala et Yaoundé. En plus des hôtels 5 étoiles, il y avait des bus pour nous conduire au stade. Félicitations au gouvernement, au ministre Mbayo et à la Fecofa», a soutenu Bofira Ngenge.

Par contre Alain Makengo, président de la Ligue sportive pour la promotion et la défense des droits de l’homme -LISPED-, souhaite qu’un traitement conséquent soit réservé aux animateurs vu l’ampleur de leur travail. «Dans l’avenir, il serait impérieux que le groupe d’animation des Léopards ait un traitement financier conséquent compte tenu du travail excellent qu’il a toujours abattu dans ce genre des campagnes», a souhaité Alain Makengo.

Brice NLANDU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer