Dossier à la UnePolitique

RDC: Bahati se met à la tâche cette semaine, une conférence de presse est prévue

En théorie, il reste, dans un premier temps, 19 jours au transfuge du FCC pour identifier une nouvelle majorité parlementaire…  

Nommé informateur par une ordonnance présidentielle, jeudi 31 décembre 2020, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo débute son travail cette semaine par une conférence de presse, ont annoncé le week-end des sources concordantes. Dans sa mission d’identification d’une nouvelle majorité au Parlement, l’autorité morale de la plateforme Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés -AFDC-A- sera secondée par cinq assistants en raison des zones linguistiques. Il s’agit de Samy Badibanga pour l’espace Kasaï, Jean Bertrand Ewanga pour l’Équateur, Gentiny Ngobila Mbaka pour la ville province de Kinshasa, Dany Banza pour la zone swahiliphone et enfin Rémy Massamba pour le Kongo Central et l’ex-province du grand Bandundu.

Cette équipe désignée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, va travailler pendant une durée de 30 jours, une fois renouvelable. Cependant il lui reste 19 jours, sachant que le chrono était déjà en marche depuis la publication du communiqué désignant Modeste Bahati à ce poste.

La nouvelle majorité parlementaire identifiée devrait permettre au Chef de l’État de former un gouvernement de l’Union sacrée avec un Premier ministre qui faciliterait la tâche à Félix Tshisekedi de mener à bien son programme de gouvernance. Certes, face à la presse, l’informateur va dévoiler son plan d’action durant les jours qui lui restent.

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer