Dossier à la UneNationSociété

RDC : Bahati dote l’Administration du Sénat d’outils informatiques

Lundi 31 mai 2021, une ambiance peu ordinaire, couplée d’un sentiment de bienveillance paternelle, a été observée au Secrétariat général du Sénat, dont les membres n’ont pas dissimulé leur joie de recevoir, des mains de Modeste Bahati Lukwebo, speaker de la Chambre haute du Parlement RD-congolais, un premier lot d’outils informatiques. Ces matériels viennent marquer le premier et déterminant pas de Bahati Lukwebo d’assurer à l’Administration du Sénat des conditions de travail décentes et de la rendre plus efficace. Ils constituent surtout une réponse expressive et pragmatique du speaker Bahati à la demande formulée au Bureau par l’Administration du Sénat, après avoir constaté un manque cruel d’outils de travail adaptés à la technologie nouvelle.

Secrétaire général du Sénat, Gilbert Kikudi a reçu de Bahati 60 ordinateurs, 15 imprimantes, 15 consommables pour imprimantes, une photocopieuse grand format Toner, 250 gamètes de papiers duplicateurs, 25 onduleurs… De l’avis du n°1 de la Chambre haute, ce geste est un signe de raffermissement du lien qui existe entre le Bureau et l’Administration du Sénat. «Nous sommes conscients que, malgré votre intelligence, si vous n’avez pas d’outils de travail, vous ne ferez rien», a-t-il indiqué pour expliquer la profondeur du geste posé, dans la vision de permettre aux administratifs de se sentir à l’aise.

Au nom de cette aise, les deux parties, membres du bureau et administratifs, ont eu des échanges très cordiaux en marge desquels ces derniers ont fait part de leur difficulté et autres préoccupations relatives aux primes, soins médicaux, moyens de transport, indemnités kilométriques… L’occasion étant belle pour les agents et cadres de l’Administration du Sénat, ils ont dénoncé et fustigé des maux qui, pendant longtemps, ont pourri le climat de travail. Notamment, des intimidations, des irrégularités, le disfonctionnement, la mauvaise promotion en grades…

En réaction à ce chapelet de préoccupations, Modeste Bahati, plein de sagesse, a appelé au discernement, avant de rassurer que son Bureau s’est inscrit dans la logique de l’amélioration des conditions de travail au sein de l’Administration. Au-delà des matériels de travail, Bahati envisage de doter le Secrétariat général de cette chambre législative des véhicules pour faciliter la mobilité de ses agents et cadres. Il entrevoit également d’organiser des formations à leur attention pour les rendre plus performants.

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer