Dossier à la UnePolitique

Après 8 jours de détention illégale à la Police judiciaire, Moni Della attend son transfert au Parquet de la Gombe

 
L’opposant Moise Moni Della est à son huitième jour de détention à la Police judiciaire. Une détention illégale, fusigent ses avocats qui ont écrit aux responsables de la Police pour soit obtenir sa libération, conformément à la loi, soit déboucher sur son transfert au Parquet.
On apprend que la Police judiciaire a adhéré à la requête de la défense et que les démarches sont en cours pour son transfèrement, ce lundi 26 septembre, au Parquet de la Gombe.
Selon ses avocats, Moni Della, arrêté lundi 19 septembre dans la foulée de la marche pacifique du Rassemblement émaillé par les violences et les tueries, subit des interrogatoires sur ses liens avec l’opposant Katumbi Chapwe et ses lettres ouvertes au Chef de l’Etat.
AFN

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer