Dossier à la UnePolitique

A la Majorité présidentielle, Atundu confirme la volonté du gouvernement de tenir les élections en 2018

«Pour la Majorité présidentielle -MP- et, conformément aux engagements pris par son autorité morale, 2018 doit consacrer la fin du processus électoral par des élections conformément aux dispositifs de la Constitution et dans le respect de la volonté du peuple», a rassuré André-Alain Atundu, à la faveur d’un point de presse tenu mercredi pour dresser le bilan de l’année 2017. Par ailleurs, le porte-parole de la MP a invité, à cet effet, chaque partie-prenante à se préparer aux élections sans faux-fuyant.
 
Le porte-parole de la Majorité présidentielle -MP- a, mercredi 20 décembre 2017 à Kinshasa, organisé un point de presse pour dresser le bilan de l’année 2017 qui s’achève dans quelques jours. Devant les professionnels des médias, André-Alain Atundu a confirmé que pour sa plateforme politique, l’année 2018 marque la fin du processus électoral. «Pour la Majorité présidentielle et, conformément aux engagements pris par son autorité morale, 2018 doit consacrer la fin du processus électoral par des élections conformément aux dispositifs de la Constitution et dans le respect de la volonté du peuple RD-congolais», a-t-il fait savoir à la presse. Par ailleurs, le porte-parole de la Majorité présidentielle a invité, à cet effet, chaque partie-prenante à se préparer aux élections sans faux-fuyant. A en croire André-Alain Atundu, son regroupement politique renouvelle son engagement à accompagner son autorité morale dans la réalisation des aspirations profondes de la population d’aller aux élections apaisées et non productrices de chaos.
L’autre temps fort de cette adresse à la presse était le bilan de l’année 2017 qui s’achève déjà dans quelques jours. Pour Atundu, côté Majorité présidentielle, l’année 2017 a été marquée par l’engagement du Président Kabila à mettre en œuvre l’Accord signé en 2016 entre Majorité et Opposition sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo -CENCO. Il a renseigné que cet engagement du Chef de l’état RD-congolais a été couronné par la publication du calendrier électoral, dimanche 05 novembre 2017, par Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI.

OK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer