Dossier à la UnePolitique

Hospitalisé à Bruxelles, Gizenga entre la vie et la mort!

Les médecins lui administrent le MS Contin 60mg en vue de le maintenir en vie. Ce médicament est un analgésique utilisé pour traiter une intense douleur chronique, en particulier les douleurs d’origine cancéreuse
Antoine Gizenga Fundji, l’ancien Premier ministre de Joseph Kabila et chef historique du Parti lumumbiste unifié -ALU-, serait entre la vie et la mort. Ce sont les sources proches du parti qui l’annoncent évitant que la rumeur ne prenne place face au silence des instances officielles. Gizenga a quitté Kinshasa il y a quelques jours pour Bruxelles, indiquent les mêmes sources sans préciser la durée du séjour, insistant cependant sur le fait que l’ancien vice-premier ministre de Lumumba a été admis aux urgences dans une clinique de la capitale belge, où les médecins lui administrent le MS Contin 60mg en vue de le maintenir en vie. Ce médicament est un analgésique utilisé pour traiter une intense douleur chronique, en particulier les douleurs d’origine cancéreuse. Il agit sur le cerveau pour augmenter la tolérance à la douleur.    
La santé du secrétaire général et chef du PALU demeure un mystère pour les structures officielles du PALU qui ne communiquent presque jamais sur ce dossier verrouillé par ses proches. Gizenga a quitté sa résidence de Buma pour une villa du chic quartier Mont-Fleuri, sur les hauteurs de Binza, depuis qu’il s’est séparé de sa femme Anne Mbuba.
Le dernier voyage de Gizenga pour un contrôle médical à l’étranger avant celui évoqué dans le présent article remonte à décembre 2015. Il était entre son hôtel et une clinique de la capitale belge.
Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer