Dossier à la UneNationPolitique

RDC : Ces 305 députés qui font bloc autour de Kabila

Après un temps d’observation, les députés nationaux membres du Front commun pour le Congo -FCC- sont sortis de leur silence. Soudés et unis, les 305 élus nationaux ont manifesté leur soutien à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko.

Ces députés qui ont réitéré leur appartenance à la plateforme politique chère au Président de la République honoraire et sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange, sur base des signatures appuyant leur déclaration, ont promis de travailler à l’unisson chaque fois qu’il sera nécessaire comme pour les différents votes au sein de la plénière.

«La majorité parlementaire est bien identifiée pour une législature conformément à l’article 26 de notre Règlement intérieur déclaré conforme à la Constitution par la Cour constitutionnelle. Elle est physiquement présente par le biais des signatures des 305 députés nationaux présents à Kinshasa», ont souligné les élus nationaux membres du FCC.

Dans une déclaration politique rendue publique lundi 30 novembre 2020, les députés nationaux membres du FCC ont réaffirmé leur soutien indéfectible au bureau de l’Assemblée nationale et à sa présidente, Jeanine Mabunda Lioko, qui venait de connaître un accident de circulation.

Par la même occasion, les élus nationaux de cette plateforme politique chère à Joseph Kabila ont dénoncé les tentatives de corruption des députés dans le but de renverser la majorité parlementaire alors que celle-ci se constate dès le début d’une législature. Face à la montée en flèche de ces actes de corruption visant à ternir l’image du pays, le FCC menace de traduire en justice tous les auteurs de ces tentatives pernicieuses. Les élus nationaux FCC ont salué le verdict intervenu dans le procès Puela-Bureau de l’Assemblée nationale au Conseil d’État.

«La Majorité parlementaire est bien identifiée par une législature conformément à l’article 26 de notre Règlement intérieur déclaré conforme à la Constitution par la Cour constitutionnelle. Elle est physiquement présente par le biais des signatures des 305 députés nationaux présents à Kinshasa, reprises en annexe de cette déclaration. Cette majorité le sera chaque fois que de besoin comme pour les différents votes au sein de la plénière», ont indiqué les députés FCC dans leur déclaration lue par le député Didi Manara, président du groupe parlementaire PPRD.

Dans le même document, ils ont affirmé qu’au vu du fonctionnement du système politique RD-congolais, la majorité parlementaire identifiée pour leur plateforme assumera ses responsabilités et rien ne se fera légalement contre elle et sans elle.

Voilà pourquoi ils ont appelé tous les acteurs institutionnels et politiques à œuvrer pour la stabilité des institutions et la préservation du pacte républicain en ne prenant pas des initiatives qui énerveraient les dispositions de la Constitution de la République. «Nous réitérons notre appartenance sans faille au FCC, à son autorité morale Joseph Kabila Kabange et aux valeurs qu’il défend pour le bien-être de notre population», ont publiquement déclaré les députés nationaux du FCC.

Dorian KISIMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer