Dossier à la UneDossier spécial électionsNation

2023: Londres réitère son soutien au processus électoral en cours

«Nous avons évoqué l’engagement du Royaume-Uni qui s’est rangé du côté des nations ayant fait la promesse de soutenir le processus électoral en RD-Congo pour avoir des élections de bonne qualité, inclusives, transparentes et crédibles au profit du peuple congolais», a confié Sophia Willitts-King, chargée d’affaires intérimaire du Royaume-Uni, en visite chez Denis Kadima…

Le président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, Denis Kadima Kazadi, s’est entretenu le 17 juin dernier avec Sophia Willitts-King, chargée d’affaires intérimaire du Royaume-Uni au siège de la Centrale électorale. Occasion pour Londres de réitérer son soutien au processus électoral en cours en RD-Congo, d’insister sur la bonne qualité de la Loi électorale et des élections.

«Nous avons eu des échanges riches avec le président de la CENI en évoquant un sujet d’importance capitale que constituent les élections de 2023. Nous avons évoqué l’engagement du Royaume-Uni qui s’est rangé du côté des nations ayant fait la promesse de soutenir le processus électoral en RD-Congo pour avoir des élections de bonne qualité, inclusives, transparentes et crédibles au profit du peuple congolais», a confié Sophia Willitts-King.

Et de poursuivre: «notre entretien ne pouvait pas exclure le volet sur la loi électorale actuellement en examen au Parlement congolais. Nos efforts seront déployés pour contribuer à améliorer la démocratie en RD-Congo. Notre soutien est bien garanti, c’est de cela qu’il a été question essentiellement».

Tino MABADA

Articles similaires

Fermer
Fermer