Ecofin

Les opérateurs économiques belges en mission à Kinshasa

Jean-Claude Marcourt, vice-président et ministre de l’Economie et de l’Industrie du gouvernement wallon, conduit, depuis le 6 septembre 2015, une mission économique d’hommes d’affaires belges, des académies de recherche et des universités à Kinshasa en RD-Congo. A cette occasion, l’ambassade de Belgique a organisé, lundi 7 septembre 2015 au Fleuve Congo Hôtel Kempinski, une journée de contacts interentreprises. Séance tenante, le ministre RD-congolais de l’Economie, Modeste Bahati Lukwebo, a présenté la situation économique et les opportunités d’affaires dans son pays. Pour lui, le gouvernement de la République ne ménage aucun effort pour rendre le pays attractif afin de matérialiser la vision du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, de faire de la RD-Congo un pays émergent à l’horizon 2030. Avis partagés par Jean-Claude Marcourt: «avec des efforts fournis par le gouvernement de la RD-Congo, nous avons intensifié nos visites économiques depuis 2012».        
La représentation économique et commerciale des régions bruxelloise, flamande et wallonne en RD-Congo de l’ambassade de Belgique à Kinshasa organise, du 7 au 9 septembre 2015, une mission économique d’hommes d’affaires belges. Conduite par Jean-Claude Marcourt, vice-président et ministre de l’Economie et de l’Industrie du gouvernement wallon, cette délégation est composée des entreprises, des universités et des académies de recherche. Pendant leur séjour, ces opérateurs économiques belges explorent les opportunités d’investissement en RD-Congo.
«Il est question de la rencontre entre la RD-Congo et le gouvernement wallon. Je suis sûr qu’à l’issue de ces échanges, nous pourrions apporter des réponses aux préoccupations de nos populations et renforcer la coopération bilatérale», a souhaité le ministre Modeste Bahati Lukwebo. Et à Jean-Claude Marcourt de renchérir: «cette mission a plusieurs objectifs dont l’intensification de nos rapports afin de participer au développement social et économique de la population RD-congolaise». Le rendez-vous est donc pris le dernier jour pour les recommandations et résolutions.
Barick BUEMA

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer