Culture

«La vérité blesse l’imbécile», un spectacle de Félix Kisabaka à Monalise ce 11 décembre

S’étant séparé avec le Festival Toseka, sur fond des querelles de paiement de redevance, l’humoriste RD-congolais Félix Kisabaka poursuit désormais une carrière solo. Le premier de ses spectacles en solo s’intitule «la vérité blesse l’imbécile». Ce show qui fait couler beaucoup d’encres dans les milieux culturels de par son intitulé aura lieu le dimanche 11 décembre prochain, à 15 heures, en la salle Monalise, dans la commune de Kintambo. Dans un entretien avec AfricaNews, Félix n’a pas manqué d’éclairer l’opinion sur le titre de son rendez-vous. Il a également rassuré son public de Kinshasa de le tenir en haleine durant 1 heure avec ses fabuleux sketches en One man show.
Il se tiendra le dimanche 11 décembre prochain, à15 heures, en la salle Monalise, dans la commune de Kintambo, un spectacle d’humour dénommé, «La vérité blesse l’imbécile». Ayant éteint la quintessence même de son spectacle, l’humoriste RD-congolais a juste rassuré ses fans nombreuses surprises. «Ce ne sera plus une surprise si je dévoile ce que je concocte pour mes fans. Alors, je préfèrerais que les gens viennent ce jour-là, le dimanche 11 décembre à Monalise, à 15 heures. Je pense que, ce sujet, «la vérité blesse l’imbécile» a fait couler beaucoup d’encre. Par contre, ça n’a rien à avoir avec ce que beaucoup en disent. Pour moi, l’imbécile, c’est celui-là qui n’écoute pas, qui veut rester dans sa médiocrité», a expliqué Kisabaka avant de poursuivre: «pour ceux qui me connaissent, je ne parle que des réalités, tout ce que je vois dans mon environnement, c’est ce que je dis sur scène. Je le prends, l’écris, l’analyse et le restitue pour le bonheur de mon public. Parce que, un humoriste ne fait pas seulement rire, aussi, il éduque et informe la masse en la divertissant». 
Malgré son retrait de la Team Toseka, ce professionnel du Stand-up reste rassurant de ses fans. «J’ai eu des fans avant même d’adhérer la team Toseka. A Toseka, c’était juste un passage. On ne peut pas le nier, je dis merci, cette team nous a beaucoup apporté avec les amis. Je reste reconnaissant à cette cohésion. Moi et mes fans, c’est un mariage pour le meilleur et pour le pire, nous sommes toujours ensemble. Et, pour ce spectacle, ils m’encouragent beaucoup. Ils me disent, Félix, vas de l’avant, nous te soutenons à 100%. Mon public est ma plus grande motivation pour ce spectacle, je l’avoue. Mon public, c’est mon carburant, c’est ma force. Donc, c’est sur demande de mon public que j’organise ce rendez-vous. Je serai sur scène pendant 1 heure seulement. Mais avant tout, il y a des jeunes talents qui sont prévus pour faire l’entrée», s’est-il rassuré.
Félix Kisabaka débute sa carrière en 2009. Juste après un long moment de chômage, après également la fin de ses études à l’ISC, c’est alors qu’un bon matin ce dernier s’improvise humoriste. En 2011, Neveu National le découvre, ils travaillent ensemble dans l’émission télé Zappe pas ton Neveu. En 2012, l’heure était venue de quitter le bateau parce que, selon lui, son temps était arrivé son terme et qu’il ne voulait plus renouveler son contrat. Il a fait quelques émissions télés avec son ami Serge. Après, il y a le Festival Toseka qui le découvre en 2012. Enfin 2013, il participe au Festival international du rire de Lubumbashi avec l’humoriste Mamane.
René KANZUKU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer