Culture

Pôle EUNIC RDC: 7 membres signent la charte au Centre Wallonie-Bruxelles

Existant déjà dans l’espace Schengen, cette institution de renforcement des capacités à la mise en œuvre de projets dans les domaines de la diplomatie culturelle et des relations culturelles, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union européenne, Pôle EUNIC, est désormais opérationnelle en RD-Congo. Mardi 31 mai dans la salle Brel du Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa, les membres du Pôle EUNIC RD-Congo ont chacun apposé leurs signatures sur la charte de cet organe qui se veut culturel. Il s’agit de Kathryn Brahy, déléguée Wallonie-Bruxelles et présidente de la nouvelle institution, Philippe Larrieu, vice-président, Gitte Zschoch, directrice du Bureau de liaison de Goethe Institut/RD-Congo, Joao Corte-Real, ambassadeur du Portugal en RD-Congo, Javier Hergueta Garnica, ambassadeur d’Espagne, Massimiliano D’Antuono, ambassadeur d’Italie et Jean-Michel Dumond, chef de Délégation de l’Union européenne en RD-Congo. Présents à cette cérémonie, André Yoka et Henri Kalama, respectivement directeur général de l’Institut national des arts et de l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa ont avec joie salué cette initiative qui vient renforcer la promotion de la culture dans le pays. En effet, cette nouvelle structure culturelle poursuit trois objectifs, à savoir: renforcer la capacité de participation d’EUNIC à la conception et à la mise en œuvre de projets dans les domaines de la diplomatie culturelle et des relations culturelles, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union européenne; jouer un rôle de facilitateur dans l’élaboration et la mise en œuvre de projets financés par l’UE, soutenir des projets culturels d’Etats membres de l’UE qui n’ont pas d’institut culturel en RD-Congo; renforcer le plaidoyer d’EUNIC et soutenir la recherche; servir d’instance de discussion sur des sujets d’intérêt commun, en particulier les politiques liées à l’UE en matière culturelle et la nouvelle stratégie de l’UE applicable à la culture dans les relations extérieures; jouer également un rôle de plate-forme en vue d’une collaboration étroite avec les organisations et les publics locaux…
René KANZUKU
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer