Culture

Livre : Berthe Zinga relance le débat sur la reproduction hors sexualité

berthe_zinga_ilunga
Professeure d’université, docteur en Médecine, spécialiste en Gynécologie-obstétrique, Berthe Zinga Ilunga vient de mettre à la disposition des professionnels de santé, des étudiants en Médecine, des couples et des femmes en désirs d’enfants mais également des responsables politiques un ouvrage intitulé «Désir d’enfant et reproduction hors sexualité. Introduction à l’assistance médicale à la procréation».
Préfacé par Tandu Umba, gynécologue-obstétricien et professeur d’université, ce livre de 196 pages a été porté sur les fonds baptismaux, mercredi 2 décembre 2015 au Kempiski Fleuve Congo Hôtel, par le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la sécurité, Evariste Boshab. Souhaitant la bienvenue à ce nouveau-né scientifique, il a souhaité plein succès à ce bébé et à sa mère, Berthe Zinga Ilunga. Le professeur Boshab a, par cette même occasion, exhorté l’assistance, composée essentiellement des acteurs politiques, religieux, opérateurs culturels et tant d’autres à soutenir cet ouvrage publié dans les éditions Noraf et imprimé en RD-Congo par Médiaspaul.
        
Remettant en cause plusieurs idées reçues, cet ouvrage rappelle aux hommes, pour la première fois, qu’ils possèdent une forme de maîtrise sur leur conception grâce à l’Assistance médicale à la procréation -AMP. Cette technique de reproduction sans rapport sexuel constitue une innovation radicale dans l’histoire de l’humanité. Et ce, depuis la naissance en 1978, en Angleterre, de Louise Brown, premier bébé issu de la fécondation in vitro. Après cette expérience réussie, plus de 5 millions d’enfants sont nés grâce à cette méthode et plusieurs personnes confrontées aux difficultés procréatives peuvent nourrir les perspectives de réaliser leur projet d’enfant.
Dans son ouvrage, Berthe Zinga Ilunga présente les techniques d’AMP à la lueur de la dynamique du désir d’enfant. Cette auteure ouvre le débat multidisciplinaire large autour de cette pratique qui a ouvert les champs d’investigations scientifiques immenses, suscité espoirs et soulevé inquiétude et questionnements.
Les dix chapitres de ce livre paraissent comme une panacée à la stérilité des couples non sans relancer les débats entre éthiciens, religieux, sociologues, anthropologues, juristes et conservateurs de la tradition. Déjà, au moment de ce vernissage, les orateurs qui se sont relayés à l’estrade ont salué l’introduction de la notion des nouvelles technologies.
Pour la matérialisation de cet ouvrage, la professeure Berthe Zinga Ilunga a été confrontée à plusieurs difficultés. Elle devrait réaliser beaucoup de difficultés dont procéder à la synthèse d’une masse énorme d’informations, prendre le recul tout évitant de prendre parti et rendre ces informations attrayantes auprès du lecteur et tant d’autres. Tous ces défis relevés, cette gynécologique-obstétricienne a pondu un texte agréable à lire et pédagogiquement bien agencé. A la lecture, cet ouvrage satisfait patient, prestataire des soins, acteur sociétal et autres. Qu’à cela ne tienne, l’intelligentsia est exhortée à se délecter qui est, sans nul doute, un vrai régal.
Barick BUEMA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer