RDC – Education et culture : «Initiative 243» vole au secours des enfants de Mpasa

0
2

«Nous avons beaucoup de projets intéressants pour le bien-être des enfants à Kinshasa. Pour l’année 2020, nous envisageons d’installer un centre d’animation para-scolaire à Kinshasa pour bien équiper et encadrer nos enfants à travers une série d’activités saines et ludiques», a  annoncé  Edith Maweza, directrice de cette association

Dans le cadre des festivités de nouvel An, l’ASBL «Initiative 243» a organisé une excursion avec les enfants vulnérables du quartier Mpasa, dans la commune de la N’sele dans la périphérie est de la ville de Kinshasa où cette organisation non gouvernementale a concentré ses actions pour la promotion à l’éducation pour tous.

Il était 11 heures lorsque la directrice du programme  SEM -Soutien aux Enfants de Mpasa-, Edith Maweza et une vingtaine d’enfants ont débarqué au Parc Kadima’s Pride of Africa pour une visite de  culture.

Accompagnée de quelques membres de «l’Initiative 243» Kinshasa, la directrice du programme SEM a profité de l’occasion pour signifier à ses partenaires ainsi qu’à l’ensemble de la délégation l’importance de cette activité qui vise le bien-être des enfants RD-congolais.

Ils ont surtout discuté sur la journée internationale de l’éducation qui s’annonce fracassante pour cette association dans le cadre de sa mission de promouvoir le système éducationnel, la culture générale et la formation inclusive des enfants et des jeunes.

«Nous avons beaucoup de projets intéressants pour le bien-être des enfants à Kinshasa. L’éducation est notre cheval de bataille. Ensemble, fédérons nos compétences pour aboutir à des projets qui vont contribuer au développement de la  société. Pour cette année 2020, nous envisageons d’installer un centre d’animation para-scolaire à Kinshasa pour bien équiper et encadrer nos enfants à travers une série des activités saines et ludiques», a  annoncé  Edith Maweza.

Cette séance a permis, évidemment, aux uns et aux autres de se cerner le bien-fondé de cette belle initiative de la directrice de SEM qui tenait à tout prix que les enfants vulnérables puissent également commencer cette nouvelle année en beauté et en parfaite communion avec «Initiative 243».

Après cette étape, la délégation s’est dirigée pour la visite du site animalier de la N’sele. C’était un moment merveilleux d’échange et de découverte pour ces enfants qui ont été éblouis de voir certains animaux -Girafes, Okapis, Dindes, Serpents, Antilopes, Guépards, Okapi…- pour la première fois dans la vie.  Ils ont été émerveillés de contempler et apprécier le magnifique paysage environnemental et surtout les aires de  détente offerte par la  nature.

Après une heure de visite, Edith Maweza a convié  tout le monde à  table pour partager le repas de cœur et de solidarité. Les enfants de Mpasa, constituant la priorité de l’ASBL «Initiative 243», ont mangé  à leur faim et bu à leur soif. Une ambiance joviale a marqué cette journée au cours de laquelle les visiteurs et les organisateurs se sont régalés comme une véritable famille.

Toutefois, Mme Edith Maweza a appelé toute personne de bonne volonté et autres organisations tant publiques que privées d’apporter mains fortes à la vision de «l’Initiative 243» qui aspire à mener encore et toujours d’autres actions sociales pour la réintégration et l’accompagnement scolaires des enfants de Mpasa.

Tino MABADA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here